Imágenes de páginas
PDF
EPUB

& suiv. Sa harangue au Senat pour l'empêcher de traiter avec les Mé. contens , p.

, p. 81.& suiv. Il prend la défense de Coriolan, 1. 2. p. 182.& suiv, son avis au sujet du partage

des terres', 1. 3. p. 275. Appius Claudius, deuxiéme du nom, est élevé au Consular , sans sa

par. ticipation , 1. 3. p. 311. son caractere, p. 312. Il s'oppose vigoureusement à la publication de la Loi pour les Assemblées

par

Tri. bus : la Loi passe malgré son

oppoGition , p. 323. & suiv. Sa severité envers les soldats qui avoient refusé de combattre sous ses ordres, p. 331 & suiv. Il s'oppose au partage des terres , p. 334. Il est cité par les Tribuns devant l'assemblée du peuple : Il s'y presente avec dignité, puis il finit volontaire

ment la vie, p. 337. & suiv. Augures, leur établissement, 1.1.p.

[ocr errors]

7. & suiv.

B
Brutus , (Lucius Junius) pourquoi

surnommé Brutus, 1. 1. p. si. Il
jure d'exterminer les Tarquins, &
d'abolir la Royauté, p.52.& suiv.
Il est élu premier Consul, p. 54. Il

fait mourir ses

propres

enfans qui avoient entrepris de rétablir Tarquin , poss. & suiv. Il est cué dans une bataille contre les Tarquins ,

P: 57 Brutus, un autre Lucius-Junius,prend

le surnom de Brutus, & se fait chef du peuple revolté sur le Mont-lacré, l. 1. p. 118. & suiv. Sa réponse aux Députez du Senat , p. 121. & suiv. Il demande la creation des Tribuns du peuple, & il Pobtient, p. 132. & suiv. Il est créé Tribun, p. 136. Il continuë d'entretenir la mesintelligence entre le Senat & le peuple, l. 2. p.147.& suiv. Il anime le peuple à la perte de Coriolan, p.161. & suiv. Il fait condamner ce Patricien à un exil perpetuel , 212.

с Capitole, bâti par Tarquin le superbe,

1. 1. p. 49. Turpris par Herdonius, , & repris par les Romains, 1.4. p.

384. & suiv. Sp. Caffius Viscellinus , son caractere ,

1.3. p. 260. Il aspire à la Royauté: moyens qu'il emplove pour y parvenir , ibid. & suiv. Il propose le partage des terres conquises, po 265. & suiv. Il est condamné à

mort, p. 279. & suiv. Centuries , établies sous le regne' de

Servius Tullius, l. 1. p. 46.& suiv. Chevaliers, établissement de cetOrdre,

1. 1. p. 14. leur nombre déterminé à trois cens , ibid. leurs fonctions, ibid, leur nombre augmenté de quatre cens par le Dictateur Ma.

nius Valerius , p. 95. Collatinus , mari de Lucrece, jure de

venger l'honneur & la mort de certe genereuse époule , l. 1. p.152. & suiv. Il est faic Consul avec Brutus, P:54. Il est déposé du Consu

lat & banni de Rome,p. 56. Confuls, établissement de cette dignité, Coriolan, Caius Marcius, pourquoi

surnommé Coriolan, l. 2. p.155. son caractere, ibid. & suiv, il se declare hautement contre les entreprises des Tribuns , p. 157. & fuiy. Il est cité devant l'Affemblée du peuple, & il refuse avec hauteur d'y comparoître , p. 160. & fuiv. Les Tribuns animent le

peuple contre lui, ibid. & suiv. Minu. cius premier Consul entreprend sa défense devant le peuple, p.163.& suiv. Sicinius Tribun, fans recueil

1. 1. 2:54

lir les suffrages de l'Assemblée, le condamne à mort, p.169. On n'ose se saisir de la perlonne : on se contente de l'ajourner à comparoître devant le peuple dans vingt-sept jours, 170.& luiv. Le Senat se declare en fa faveur , 172. & suiv. Le Senat l'abandonne ensuite, & donne un Arrêt qui renvoye la décision du differend à l'Assemblée du peuple, p.189. & suiv. Minucius entreprend une seconde fois sa défense

, P. 201. & suiv, Il se presente lui-même avec courage dans l'assemblée, à laquelle pour toute défense il represente ses services, p. 204. & suiv, On lui fait un crime d'avoir distribué à ceux qui l'avoient suivi à la guerre tout le burin fait sur les terres des Antia. tes , p. 203. & suiv, Relation de cette expedition , p. 209. & suiv. Il est condamné à un exil perper tuel, p. 212. Il sort de Rome, ibid. & suiv. Il va trouver Tullus Gene ral des Volsques , p. 221. & suiv. Il l'engage à déclarer la

guerre Romains, p. 223. & suiv. A la tête d'une nombreuse armée de Voll. ques

aux

les terres des Ro.

il ravage

mains ,

mains, p. 230 & suiv. Il investit Rome , p. 234. Il accorde une treve de trente jours, après la quello il revient aux portes de Rome, P. 236. Il refuse les prieres des Prêtres & des Sacrificateurs qu'on lui avoit députez , p. 239 & luiv. Il se laisfc fléchir aux larmes de la mere & de la femme, & fc retire avec son armée, p. 254 & suiv. Sa

mort, p. 256. Curies, établiffement des Curies ou

Compagnies de cent hommes, l. 1.

[ocr errors][merged small]

Dictateur, établissement de cette dia

grité, l. 1. p. 60 & suiv. Son au

torité, p. 77 & suiv. Duumvirs , établis pour rendre la Ju

stice à tous les Particuliers, 1. 1. p. 11. Ils condamnerit Horace à la mort pour avoir tué sa sæur, mais il appelle de leur Jugement à l'Afsemblée du Peuple qui le renvoye absous , p. 32 & suiv.

[blocks in formation]
« AnteriorContinuar »