Encyclopédie méthodique ou par ordre de matières: antiquités, mythologie, diplomatique des chartres, chronologie, Volumen4

Portada
Pancoucke, 1792

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Contenido

1
80
3
546
vaut
712

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 479 - Quelque temps avant l'aflemblée , on formoit au milieu de la place publique , un enclos de planches , dans lequel on pratiquoit dix portes , c'eft-àdire , autant de portes qu'il y avoit de tribus dans la république ; & lorfque le jour marqué étoit venu , les citoyens de chaque tribu entroient par leur porte particulière...
Página 355 - Les héros , dit ï£d» da (i), qui font reçus dans le palais » d'(M/2 , ont tous les jours le plaifir de » s'armer , de pafler en revue , de fe » ranger en ordre de bataille , & de fe » tailler en pièces les uns les autres ; » mais dès que l'heure du repas approy> che ils retournent à cheval tous fains » & faufs dans la falle ftOdin , & fe » mettent à -boire & à manger. Quoi...
Página 432 - Serapis, & nous en décrit la fin malheureufe avec aflez de bile. Il dit que des gens qui n'avoient jamais entendu parler de la guerre , fe trouvèrent pourtant fort vaillans contre les pierres de ce Temple, & principalement contre les riches offrandes dont il étoit plein ; que dans ces lieux...
Página 351 - Quelquefois ces facrifices fe faifoient d'une autre manière, (i) II y avoit un puits ou une fource profonde dans le voifinage du temple ; celui qu'on avoit choifi y étoit précipité , ordinairement à (i) Voyez Arng.
Página 429 - ... à la crédulité des peuples. A cela il ajoute, en général, que, dans les simulacres des dieux abattus , on n'y trouvait rien moins que des dieux ou des démons ; non pas même quelques malheureux spectres...
Página 279 - ... pouvoient non-feulement les faire travailler pour eux, mais encore les mettre aux fers , & les tenir en prifon.
Página 338 - Ger- . manicus ayant demandé à un prêtre du pays de lui expliquer ces hiéroglyphes , ce prêtre lui dit qne ces lettres marquoient qu'il y...
Página 365 - Théologie étoit toute remplie de fymboles vouloit nous apprendre par la fable niyrtérieule , qui difoit qu'Ofiris avoit' enfermé dans un œuf douze figures Pyramidales blanches pour marquer les biens infinis dont il vouloit combler les hommes; mais que Typhon fon frère , ayant trouvé...
Página 471 - Il leur propofa enfuite pour divertiffement la lutte & la danfe , & leur fit concevoir quelle force , & même quelle grâce le corps humain peut tirer de ces exercices. Il imagina la lyre , dans laquelle il mit trois cordes par...
Página 353 - ... étoit un mauvais augure , & la paternelle plus encore. Le père univerfel dépêcha donc des dieux pour lui amener ces enfans. Quand ils furent venus , il jeta le ferpent dans le fond de la grande mer ; mais ce monftre s'y accrut fi fort qu'il ceignit dans le fond des eaux le . globe entier de la terre , & qu'il peut encore fe mordre lui-même l'extrémité de la queue.

Información bibliográfica