Imágenes de páginas
PDF
EPUB

Page 25. ligne 4. Murilii , lifez Muhlii:
Page 52. lig 22 accrice , lif décrier,
Page 85. lig. dern. Grundtiogicis , lif, Grunds

lingius.
Page 97. lig. 12. le. lif. lçs.
Page 103. lig. 3. niho , lis. nihil.
Page 117. lig. 30, Oarana , lis, Sarana.
Page 120. lig. 10. Ingenues, lis. Ingenuos.
Page 183. lig. I so Aquadi&ibus, lis. Aquaduas

tibus. Page 186. lig. s. enchiridiri , lif. enchiridii.

même page, log. 16. depictâ, lif. depišta, Page 187. lig. 7, mondres , lis Londres. Page 251. lig. 11, 1699. lis, 1669. Page 299. lig. 19, Phamacorpée , lif. Pharma.

copće. Page 323. lig. 20. Albe, lis. Albi. Page 360. lig. 18. afsnit , lib. afferuit.

[ocr errors]

Ay lû par ordre de Monseigneur le Garde

des Sccaux, ce second Tome de Mémoires pour servir à l'Histoire des Hommes illuftres, dans In République des Lettres, A Marly , le 27. Jarvici 1727.

HAR DI O N,

[ocr errors]

PRIVILEGE DU ROY, L:

Ovis, par la grace de Dieu , Roy de France

r* de Navarre : A nos amez & feaux ConseilJers, les Gens tenans nos Cours de Parlement, Maitres des Requêtes ordinaires de notre Hô el, Grand Conseil, Prevôi de Paris, Baillifs , Senechaux, leurs Lieutenans Civils, & autres nos Justiciers qu'il appartiendra , SALUT : Notre bien amé ANTOINE-CLAUDE BRIASSON , Libraire à Paris, Nous ayant fait remontrer qu'il lui auroit esté mis en main un manuferit qui a pour titre : Mémoires pour servir à l'Histoire des Hommes illustres dans la République des Lettres, avec un Catalogue raisonne de leurs Ouvrages, qu'il souhaiteroit faire impri. mer & donner au Public s'il nous plaisoit lui aecorder nos Lettres de Privilege fur ce neceflaires, offrant pour cet effet de le faire imprimer en boo papier & en beaux cara&eres suivant la feuille inzprimée & attachée pour modele sous le contrefoel des presentes, A CES CAUSES, voulant favorable. ment traiter ledic Exposant, Nous' lui avons permis & permettons par ces Presentes, de faire imprimer ledit Mémoire & Catalogue ci dessus specifié, en un ou plusieurs voluines, conjointement ou sé. parement , & autant de fois que bon lui semblera, sur papier & cara&eres conformes à ladite feuille imprimée & accachée pour modele sous. noiredit contrescel, & de le vendre, faire vendre & débiter par tour notre Royaume, pendant le cemps de huit années consecutives à compter du jour de la date desdicés prefentcs, Failons défenses à toutes

fortes

.

[ocr errors]
[ocr errors]

fortes de personnes de quelque qualité & condition qu'elles soient, d'en introduire d'inipression écrangere dans aucun lieu de notre obéïllance; comme aussi à tous Libraires-Imprimeurs & autres, d'imprimer, faire imprimer, vendre, faire vendre, débi. cer, ni contrefaire lesdits Mémoires & Catalogue ci. deffus exposés en cour ni en partie,ni d'en faire aucuns Extraits , sous quelque prétexte que ce soit , d'augo cation, correction, changement de Titre ou autrement, sans la permission expresse & par écric dudit &xposant ou de ceux qui auront droit de lui ; à peine de confiscation des Exemplaires contrefaits, de trois mille livres d'amende contre chacun des contrevenans , dont un tiers à Nous , un tiers à l'Hôtel. Dieù de Paris, l'autre tiers audit Exposant; & de tous dépens,domniages & interêts; à la charge que ces Présences seront enregistrées cout au long sur le Registre de la Communauté des Libraires & Imprimeurs de Paris , & ce dans trois mois de la date d'icelles; que l'impression de ce Livre sera faire dans notre Royaume , & non ailleurs, & que l'Impécrant se conformera en couc aux Reglemcns de la Librairie, & notamment à celui du jo Avril 1725. & qu'avant de les exposer ca vente , le Manuscrit ou imprimé qui aura servi de copie à l'impression dudit Livre , sera remis dans le inême état où l’Approbation y aura été donnée, és mains de notre très-cher & féal Chevalier Garde des Sceaux de France, le sieur Fleuriau d'Armenonville, Commandeur de nos Ordres; & qu'il en sera ensuite remis deux exemplaires dans notre Bibliotheque publique, un dans celle de notre Château du Louvre , & un dans celle de noire très-cher & féal Chevalier Garde des Sceaux de France le Sieur Fleuriau d'Armenonville, Commandeur de nos Ordres , le tour à peine de nullité des presentes. Du contenu desquelles vous mandons & enjoi. gnons de faire jouir l'Exposanc ou ses ayans cause , pleinement & paisiblement, sans souffrir qu'il leur soit fait aucun trouble ou empêchement : Voulons que la copie desdites presences qui sera imprimée tout au long au commencenient ou à la fin dudic Livre, soit tenue pour duément signifiée, & qu'aux

Oo

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

opies collationnées par l'un de nos amez & feaux Eonseillers & Secretaires, foi soit ajoutée comme à l'Original.Commandons au premier notre Huilies ou Sergent, de faire pour l'execution d'icelles, tous Ates requis & necessaires , fans demander auire permission , & nonobstant clameur de Haro, Charte Normande. & Lettres à ce contraires : Cartel est notre plaisir. Donné à Paris le vingt-huitiéme jour du mois de Novembre , l'an de grace mil repr cens vingt-six, & de notre regne le douziéme. Par le Roy en (on Conseil. De SAINT HILAIRE.

[ocr errors]

Registré sur le Registre 1. de la Chambre Royale des Libraires de imprimeurs de Paris, N. 130. F. 421. conformément aux anciens Reglemens, confirmez par celui du 28 Février 1723. A Paris le 3. December bre 1726.

Signé. VINCENT, Adjoigt.

« AnteriorContinuar »