Imágenes de páginas
PDF
EPUB

par bien des titres ; c par bien des titres je me flate qu'il aura l'honneur de lui plaire.

L'esprit de Jesus-Christ & de l'Eglife a toujours été votre esprit , MADAME, & en matiere de Religion vous en avez fait la regle invariable de vos sentimens e de votre conduite pleine de sagesse. Un Ouvrage qui remonte à cette source de toute vérité, ne peut manquer d'être de votre goût, MADAME, O d'avoir votre approbation.

Le but que je m'y proposé, c'est d'exposer les avantages de la néces sité de la fréquente Communion dont vous faites vos délices. Il justifiera de plus en plus le grand exemple que vous donnez à votre Cour, en approchant souvent du Sacrement adorable de nos Autels. Mais à fon tour l'exemple d'une grande Reine en ce point donnera un merveilleux poids à la doctrine de la fréquente Communion , fi négligée aujour,

d'hui parmi les Grands du monde. Ce Livre est l'histoire dogmatique du faint usage qu'on a fait de l'Eucharistie dans tous les siecles. Il combat par conséquent les Novateurs qui l'attaquent , & toutes leurs nous veautés profanes répandues dans un déluge de Livres dont notre France est malheureusement inondée. Un des principaux de ces Livres *,exac- * Tradition tement copié par mille autres , parut de l'Eglise au milieu du siecle passé, ayant à sa tence & la tête le nom d'une Reine très-Catho- nion, de lique. Cette décoration servit de paf- Reine RéSeport d lerreur.

Pour accréditer la vérité, sous quel nom plus respectable à la Caiholicité du plus formidable à l' réfie, cet ouvrage pouvoit-il paroître, que sous le nom d'une Reine, dont l'illustre Maison non-seulement n'a jamais été infectée des erreurs de Luther ou de Calvin; mais a mis toute sa gloire à protéger & défendre la Foi Romaine.

diée à la

gente.

Ayant succé le lait de la plus pure Foi , & une aversion mortelle pour toute Hérésie , vous vous êtes fortifiée dans ces heureuses dispositions par une étude sérieuse e conftante de la Religion. Vous la laviez par principes, vous êtes en état de la défendre, da vous le faites, MADAME, avec une force de raison qui du moins confond & concerte les anciens de les nouveaux Hérétiques, quand elle ne les conver

& qui étonne les Catholiques les plus verfés dans ces matieres, comme nous en avons été foue vent témoins dans les audiences réi, térées que VOTRE MAJESTÉ' a bien voulu nous donner. Une Reine aussi instruite & aussi zélée sur sa Religion, mérite bien l'hommage d'un Livre consacré à la défense du plus précieux dogme de cette même Religion.

Vous avez encore un droit acquis sur ce Livre, MADAME, par la protection Royale dont vous honorez la

tit pas ,

21

Maison il est , pour ainsi dire, sous les yeux de VOTRE MAJESTE', & au milieu de ses bienfaits.

Enfin quand j'eus l'honneur de demander à VOTRE MAJESTE' la permission de le lui dédier , elle s'en fit expliquer le sujet & le plan. Elle le gouta, elle en pénétra les conséquences, en dit : Ce Livre est bien nécessaire dans ce siecle-ci ; elle daigna me presser de le donner incessamment au Public. J'avoue que vos paroles , MADAME, m’animerent beaucoup à l'achever , & à le rendre plus digne de vous être présenté.

Mais si d'un côté il fut bien flateur pour moi d'entendre mon deffein applaudi par une Reine zélée Catholique ; d'un autre je redoutai pour l'exécution le jugement d'une Reine dont la Suede , la Pologne era la France ont cent fois admiré la supériorité des lumieres, la pénétration, l'étendue , la justesse, la solidité &

la fermeté de l'esprit. Vous avez perfectionné ces talens , MADAME, par la lecture des meilleurs Livres en tous genres,& de différentes Langues; par les réflexions les plus fensées les plus judicieuses ; par un gout de décence exquis en tout. Heureux qui peut avoir votre approbation;il est sûr d'avoir celle du Public!

Ce qui me rassure, c'est cette bonté attentive aux besoins de ceux qui vous approchent , compatissante de leurs défauts , généreuse à pardonner leurs manquemens, ingénieuse à excuser les imperfections de ceux dont la droiture du cour vous est connue.

La vérité simple et sans art a seule des charmes pour VOTRE MAJESTE'. Dans ses discours elle s'exprime d'une façon aisée , naturelle & précise. On s'est proposé un si parfait modele dans cet ouvrage. Un style sans affectation , l'art du Dialogue , les exemples de les faits certains qu’on y rapporte , pourront ren

[ocr errors]
« AnteriorContinuar »