Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

P R E F AC E.

[ocr errors]

res

[ocr errors]

N m’a presse pendant longtemps de consentir à une nouvelle Impression de mes Tra

gedies. Je m'en suis deffendu julqu a pit fent. Les occupations

que j'ay, bien differentes de celles du Parnalle, m'ont presque ôté le goust de ces dernie

& ne in'ont pas laissé depuis six ans un seul jour de relâche pour y penser. Cependant j'esperois toujours de trouver un temps favorable , & quelque intervalle dont je pourrois profiter, pour revoir mes sept Poèmes avec soin , y faire quelques corrections & quelques changemens ; & même pour en mettre deux autres que j'ay composez, & qui n'ont point parů sur le Theatre en estat d'eftre donnez au Public. Comme ce temps n'est point encore venu, je me suis lalle de l'attendre, & j'ay cedé aux instances qu'on m'a faites. Si bien que j'ay permis qu'on travaillast même

pendant mon absence à l'Impression qu'on me demandoit. Elle en sera fans doute beaucoup moins correcte ; mais il n'y avoit pas moyen de faire autrement, & d'accorder ce qu'on desiroit de moy.

J'avois d'abord résolu de faire une Préface dans les formes : mais outre,comme je l'ay déja dir, que je ne suis pas le maistre du temps qu'il y faudroit employer, j'ay jugé qu'elle seroit aflez inutile. Qu'aurois-je fait, que la remplir de reflexions sur la Poëtique , que la plậpart des gens n'entendent pas , & qui ont esté si souvent repetées, & de tant de façons, qu'elles ne peuvent qu'ennuyer ceux qui les entendent ? Je me contenteray donc de dire un mot en particulier de chacune des sept Tragedies qui sont contenues dans ce volume.

VIRGINIE.

J

'Eftois si jeune , lorsque je composay

cette Tragedie, que je me suis toujours estonné comment j'avois eu la temerité de la commencer , & la force & le bonheur dela finir. Son succés, quoique mediocre, ne me donna pas lieu de me rebuter du Theatre. Le sujet est tiré de l'Histoire Ro. maine. Tout en cft vray, & il n'y a point

le

de Personnage Episodique. Personne n'ignore que le crime d'Appius, & la mort de Virginie , furent caule

que gouvernement fut changé dans Rome, & que la puitlar.ce des Decemvirs y fut abolie. Tous ceux qui ont écrit l'Histoire de la Republic que & de l’Empire Romain , rapportent ce grand evenement, mais particulierement Tite-Live, vers la fin du troisiéme livre de la premiere Decade.

AR MIN IV S.

[ocr errors]

E sujet est aussi pris de l'Histoire Ro

naine, le nom d'Arminius eft celebre par

mille endroits , mais sur-tout par la defaire de Varus & par le desespoir d'Auguste. L'ancienne Gerinanie n'a point eu de Prince ni de Capitaine , qui puille estre comparé à celuy-là ; & Tacite nous en fait concevoir la plus haute idée, par le magnifique éloge qu'il fait de luy , à la fin du second livre de ses Annales. Il n'y a dans cette Tragedie que l'amour de Varus pour Ismenic qui soit de mon invention ; tous les autres faits, & tous les Personnages sont Historiques. Son fuccés fur grand quoiqu'elle fût representée dars un temps peu favorable aux fpectacles. - J'avoue que j'ay une furicuse prevention

ā iis

pour cet ouvrage. Je ne diray point tout ce que j'en pense : Mais j'ose avancer hardiment, qu'il y a peu de Pieces de Theatre où il y ait plus de sentimens & plus de grandeur, que dans celle-cy; principalement dans le second Acte, que je croy un des plus brillans qu'on ait jamais vű sur la Scene.

Il y a environ trois ans qu’un Gentil. homme de Florence, Academicien de la Crusca , traduisit cette Tragedie en Italien, presque mot pour mot, & en fit un Opera, lequel fue representé pendant trois mois devant Monsieur le Grand Prince de Torcane , dans son Palais de Pratolin, avec un applaudissement general.

ANDRONIC.

[ocr errors]

E conçus la premiere idée de ce sujet sur une Histoire moderne ecrite

par

Mr. l'Abbé de Saint Real, & qui a esté pendant plusieurs années entre les mains de tout le monde. Mais comme par des raisons invincibles je ne pouvois pas mettre fur la Scene les Personnages de Mr. de St. Real fous leurs veritables noms, je fus obligé de chercher ailleurs quelque Evenement qui ressemblast à celuy qu'il avoit traité. Je trouvay heureusement ce que je cher

« AnteriorContinuar »