L'isle des esclaves: comédie en un acte

Portada
Noel Pissot, Pierre Delormel, François Flahaut, 1725 - 67 páginas

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 63 - Il s'agit de vous pardonner, et pour avoir cette bonté-là, que faut-il être, s'il vous plaît? Riche? non; noble? non; grand seigneur?
Página 9 - Dans le pays d'Athènes, j'étais ton esclave; tu me traitais comme un pauvre animal, et tu disais que cela était, juste, parce que tu étais le plus fort. Eh bien ! Iphicrate, tu vas trouver ici plus fort que toi...
Página 16 - Remerciez le fort qui vous conduit ici,il vous remet en nos mains , durs > injuftes & fuperbes ; vous voilà en mauvais état , nous entreprenons de vous guérir; vous êtes moins nos Efclaves que nos malades, & nous ne prenons que trois ans pour vous rendre fains.; c'cil-à.dirc, humains» raifonnables, & généreux pour toute votre vie.
Página 27 - Un jour qu'elle pouvoir m'entendre , & qu'elle croyoit que je ne m'en, doutois pas , je parlois d'elle , & je dis : Oh pour cela , il faut l'avouer , Madame eft une des plus belles femmes du monde. Que de bontez pendant huit jours , ce petit mot-là ne me...
Página 9 - Ipnicrate , tu vas trjau ver ici .plus fort que toi, on va te faire Efclave à ton tour ; on te dira auffi que cela eft jufte , & no.us verrons ce que tu penferas de cette juftice-là : tu m'en diras ton fentiment , je t'attendslà. Quand tu...
Página 65 - Ne parle plus de ton es-cla-ve, et ne songe plus dé-sor-mais qu'à par-ta-ger avec moi tous les biens que les dieux m'ont donné, si nous re-tour-nons à Athè-nes.

Información bibliográfica