Imágenes de páginas
PDF
EPUB

été à souhaiter qu'on eût pouffé plus loin cette Histoire, & on ne seroit pas fâché de suivre le Czar depuis 1913. jusqu'à son arrivée en France ; mais le temps de produire cet ouvrage pressoit, & d'ailleurs les nouvelles publiques peuvent aisément suppléer à cette omission.

La troisiéme & derniere Partie nous apprend quelle est la Religion des Moscovi. tes, quels sont aujourd'huy leurs Mæurs, & les changemens qu'on y peut remarquer, depuis que le Prince regnant a em tous ses soins à retirer ses

Sujets de l'ignorance & de la Barbarie dans laquelle ils vivoient lorsqu'il parvint à la Couronne.

L'Auteur de cette Relation est le Capitaine Jean Perry Ingenieur Anglois, quia esté douze ans au service de la Majesté Czarienne. Personne ne luy refuse le titre d'historien fidele , & tous ceux qui ont quelque connoiffance des affaires de Ruffie reconnoissent l'exactitude de la narration. Il ne faut neanmoins pas

disfimuler, pas entierement exempt

de tialité dans ce qu'il dir à l'égard des Ministres du Prince, & qu'il n'y a point d'injultice à le soupçonner de passion dans ce qu'il avance quelque fois sur leur conduite.

qu'il n'est

par

APPROBATION.

'Ay lû par l'Ordre de Monseigneur le

Chancelier, le Livre qui a pour Titre, Etat present de la Grande Russie ; & je n'y ay rien trouvé qui en puisse empêcher l’Impression, A Paris, le 24. Avril 1717. DE LISLE.

PRIVILEGE DU ROY.

LROY

[merged small][ocr errors]

OUIS, PAR LA GRACE DE DIEU,

ROY DE FRANCE ET DE NAVARRE: A nos amez & feaux Conseillers, les Gens tenans nos Cours de Parlement, Maîtres des Requêtes ordinaires de notre Hôtel , Grand-Conseil, Prevôt de Paris, Baillifs, Sénéchaux, leurs Lieutenants Civils & autres nos Justiciers qu'il appartiendra :SALUT. Notre bien amé CLAUDE ROBUSTEL, Libraire à Paris, Nous ayant fait remontrer qu'il souhaiteeroit faire imprimer un Livre qui a pour Titre, Etat present de la Grande Ruffie, &c. traduit de ? Anglois du Capitaine Jean Perry, lequel il desireroit donner au Public, s'il Nous plaifoit lui accorder : nos Lettres de Privilege sur ce neceffaires. A CES

[ocr errors]

CAUSES, Nous avons permis & permetons par ces Presentes, audit' ROBUSTEL, de faire imprimer ledit Livre en telle forme, marge, caractere, en un ou plufieurs Volumes, conjointement ou separément, & autant de fois

que

bon lui semblera ; & de le vendre, faire vendre & debiter par tout nôtre Royaume, pendant le temps de six années consecucives, à compter

du
jour

de la datte derdites Presentes. Faisons défenses à toutes sortes de personnes, de quelque qualité & condition qu'elles soient, d'en introduire d'impression étrangere, dans aucun lieu de notre obéissance, & à tous Libraires, Imprimeurs & autres ,

d'imrimer, faire imprimer, vendre, faire vendre, debiter ni contrefaire ledit Etat prefent de la Grande Russie, &c. ci-delsus specifié, en tout ni en partie , ni d'en faire aucuris Extraits, sous quelque pretexte que ce soit , d'augmentation, correction, changement de Titre ou de traduction, ni autrement, sans le consentement par écrit dudit Exposant, ou de ceux qui auront droit de lui, à peine de confiscation des exemplaires contrefaits , de quinze cens livres d'aunende contre chacun des contrevenans, dont un tiers à Nous, un tiers à l'Hôtel-Dieu de Pa.

ris, l'autre eiers audit Exposant , & de tous dépens, dommages & interêts ; à la charge que ces Presentes seront enregistrées tout au long sur le Registre de la Communauté des Libraires & Imprimeurs de Paris, & ce dans trois mois de la datte d'icelles : que l'impression dudic Livre sera faite dans notre Royaume, & non ailleurs, en bon papier & ́en beaux caracteres conformément aux Regle. mens de la Librairie ; & qu'avant que de l'exposer en vente, il en sera mis deux Exemplaires dans nôtre Bibliotheque publique, un dans celle de nôtre Château du Louvre, un dans celle de nôtre très-cher & feal Chevalier Chancelier de France, le sieur Daguesseau; le tout à peine de nullité des Presentes : du contenu desquelles vous mandons & enjoignons de faire jouir l'Exposani ou fes ayans cause, pleinement & plaisiblement, sans souffrir qu'il leur soit faic aucuns troubles ou empêchemens : Voulons que la copie desdites Presentes qui sera imprimée au commencement ou à la fin dudit Livre , soit tenue pour

duë. ment signifiée , & qu'aux copies collationnées par l'un de nos amez & feaux Conseillers-Secretaires, foi soit ajoûtée comme à l'original. Commandons au premier nôtre Huissier ou Sergent, de faire pour l'execution d'icelles, tous-Actes requis & necessaires, sans demander autre permission, & nonobstant Clameur de Haro, Charte Normande, & Lettres à ce contraires :: CAR tel est nôtre plaisir. Donne' à Paris le vingt-septiéme jour du mois d'Avril, l'an de Grace mil sept cens dix-sept, & de nôtre Regne le deuxiéme : Signé, Par le Roy en son Conseil. FOƯ QUET.

J'ai cedé la moitié du present Privilege à M. BOUDOT, pour en jouir conjointement avec moi. A Paris ce 28 Ayril 1717. ROBUSTEL.

Registré, ensemble la cession, sur le Red gistre de la Communauté des Libraires & Imprimeurs de Paris, page 142, No. 170, conformément aux Reglemens, notamment à l'Arrêt du Conseil du 13 Aviac 1703. A Paris le vingt-huitiéme Avril mil Jept cens dix-sept. SIGNE', DE L'AULNE, Syndic,

HISTOIRE

« AnteriorContinuar »