Imágenes de páginas
PDF
EPUB

Je Personnage le plus important fut representé. Chacun aime à fe flater. Je: puis avoir tort ; mais peut-être ai-je rai. fon. Le Le&eur en jugera.

A DRI E N.

V miei

Oici la premiere fois qu'on impri

me cette Tragedie, dont le succès fut allez bisarre. On la loüa, on en dit. du bien; mais elle n'excita point cet empressement vif & general, qui fait seul. l'heureuse destinée des Pieces de Theatre. J'attribuë le fort de celle-ci à la même cause de celui de Phocion. J'ai pris le sue jet dans l'Histoire de l'Eglise, & j'y ai changé ou ajouté peu de chose. J'ignore le jugement qu'on fera de cet ouvrage ; mais je sçai bien que pour les Vers, l'oro

, dre, & les mouvemens, il ne doit ceder à aucun de ceux qui sont sortis de ma plume, & que d'excellens Connoisseurs l'ont mis beaucoup au desfus.

TIRI DATE,

fut en

C

E

lisant le second Livre des Rois, que l'amour d'Amnon fils de David pour la four Thamar, m'inspira le dessein de faire une Tragedie sur ce sujet. Je crus devoir prendre pour cela, quelque

nom emprunté, & je choisis celui de Tiridate. Ce n'eft pas qu'on trouve dans aucun Hiftorien, que ce Prince ait été amoureux de la four; mais plusieurs alleurent qu'il mourut d'une langueur dont la cause ne fur jamais connue. J'ai ulé du privilege qu'Aristote me donne,

& j'ai imputé cette langueur à l'aniour. Tout.ce que j'ai dit des Parthes, de leur origine, de leurs mæurs, de l'établissement de leur Empire, de leurs vidoires contre les fuccelleurs d'Alexandre, est vrai à la lettre , & Juftin le rapporte de la même maniere. De toutes mes Tragedies, c'eft celle où il y a le plus d'art,

& de délicatesse dans. les sentimens. Le succès en fat prodi. gieux , & l'on n'en a point vû sur notre Ihéatre, ni de plus brillant, ni de plus constanti

VIRGINIE,

[ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][merged small]
[merged small][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors]

A

PPIUS, l'un des Decemyirs de

la Ville de Rome. ICILE, Chevalier Romain accordé

avec Virginie. CLODIUS, Chevalier Romain, PLAUTIE, Mere de Virginie , &

femme de Virginius. VIRGINIE, fille de Virginius , & de

Plautie. CAMILLE, Confidente de Virginie, FULVIE, Confidente de Plautie, SEVERE, affranchi d'Icile. FABI AN, affranchi d'Appius. PISON, Capitaine des Gardes d’Appius. GARD ES.

La Ssene est à Rome , dans le Palais

Appius.

3

VIRGINIE

TRA G E D I E.

సలనలగలగలగలగలగల గలగలగల గలగలగలగల

ACTE PREMIER

D

SCENE PREMIERE APPIUS, CLODIUS, PISON.

CLODIUS.
E ma temerité Rome encore surprise
Demande les raisons d'une telle entre-

prise :

Le Peuple compâtit à la juste douleur D'un Amant éperdu, d'une Mere en fureur : Il est tems d'informer Rome, Icile , & Plautie, Des droits qui m'ont permis d'enlever Virginie : Qu'ils apprennent, Seigneur , & sans plus diffe

APPIUS.
Helas !

CLODIUS.
Qui peut encor vous faire soupirer ?

rer...

« AnteriorContinuar »