Traité de l'âme des bêtes, avec des réflexions phisiques et morales, par m. l'abbé M***.

Portada
Chez P.G. Le Mercier, 1737 - 257 páginas
0 Opiniones
Las opiniones no están verificadas, pero Google revisa que no haya contenido falso y lo quita si lo identifica

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 102 - ... sont point de pures machines. Les bêtes, selon vous, ne peuvent pas avoir une âme spirituelle; donc malgré vous il ne reste autre chose à dire, sinon que Dieu a donné aux organes des bêtes, qui sont matière, la faculté de sentir et d'apercevoir, que vous appelez instinct dans elles.
Página 220 - Avouons-le d'abord : si Dieu peut faire une machine qui, par la seule disposition de ses ressorts, exécute toutes les actions surprenantes que l'on admire dans un chien ou dans un singe, il peut former d'autres machines qui imiteront parfaitement toutes les actions des hommes...
Página 220 - ... figures , d'impreflions & de déterminations de mouvement ; & fon pouvoir égalant fon intelligence , il paroît clair qu'il n'ya de différence dans ces deux fuppofitions que celle des degrés du plus & du moins, qui ne changent rien dans le pays des poffibilités.

Información bibliográfica