Imágenes de páginas
PDF
EPUB

DE

LA CHASSE,

À V E C

PLUSIEURS AVANTURES
surprenantes & agreables

qui y sont arrivées.

[merged small][ocr errors]

A PARIS,
Chez JEAN-Luc Nyon, Libraire,
au premier Pavillon des Quatre
Nations, à sainte Monique.

M. DCC.XXIII.
Avec approbation & Privilege du Roy.

[merged small][ocr errors]
[blocks in formation]

L' E LOGE DE LA CHASSE,

AVEC Plusieurs avantures surprenantes & agréables qui y

sont arrivées.

[merged small][ocr errors][merged small]

S'il est vrai que la chaffe eft une image de la guerre, & que

[ocr errors]
[ocr errors]

les meilleurs Chasseurs foient
toûjours les plus propres aux
travaux de Mars, il faut croire
que Votre Majesté serà un jour
un des plus grands Capitaines du
monde, & qu'Elle furpassera, ou
du moins qu'Elle égalera les
Alexandres & les Céfars qui
étoient de grands Chasseurs &
d'illustres Guerriers. On peut di-
re sans exageration que la chasse :
est le divertissement le plus no-
ble & le plus agréable qu'un
homme de qualité puisse pren
dre , & qu'elle a toûjours été
non-seulement le partage & le
plaisir de la Noblesse , mais en-
core celui des Rois, des Empe-
reurs, des Papes, des Conque-
rans & des Heros les plus fa-
meux, sans oublier les Patriar-
ches & les Prophetes les plus re-
nommez.

La chaffe : prise moderément.

1

exerce & fortifie le corps, elle réjouit l'esprit, elle apprend les ruses de la guerre, & même à combattre & à vaincre. Les chiens qu’on ramene de la chasse sont regardez comme de braves foldats qui doivent avoir part au butin ; aussi ne manque-t-on jamais de leur donner la curée au bruit du cors, pour les encourager à faire toûjours bien leur devoir ; & leur clameur à ce bruit est une marque de la joye qu'ils ressentent du regal qu'on leur fait , & de l'envie qu'ils ont de retourner à la challe. Voilà ce que nous pouvons dire en general sur ce sujet, venons presentement au particulier.

Tamerlan Le plus grand Empereur qui ait été de la Religion Mahometane, aimoit fi fort la chasse de l’oyseau , qu'il avoit plus de vingt mille fauconniers.

« AnteriorContinuar »