Histoire ecclesiastique, Volumen14

Portada
chez Jean Mariette, 1724

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página vi - J'Ai lu par ordre de Monfeigneur le Chancelier, un manufcrit qui a pour titre Anecdotes Littéraires , &c.
Página 125 - Le roi fc profterna & baifa les pieds du pape, puis ils s'embraflcrent & fe baiferent trois fois ; & le roi tenant la main droite du pape félon la coutume, vint à la porte d'argent avec des grandes acclamations du peuple. Là il lut dans un livre le ferment ordinaire des empereurs , & le pape défigna Henri empereur, le baifa encore, & l'évêque de Lavici dit fur lui la première oraifon.
Página 268 - ... durer la séance jusqu'à la nuit. Car il leur semblait que, par cet article, le Pape voulait ôter aux laïques les dîmes et les autres biens ecclésiastiques qu'ils possédaient depuis long-temps. Le Pape ne put donc terminer le concile ce jour-là, comme il avait résolu, et remit au lendemain pour régler cet article et les autres d'un commun accord.
Página 648 - Fiîs , qu'il eft envoie par lui , qu'il reçoit de lui , qu'il tient de lui ce qu'il dit ; mais il ne vouloit pas dire qu'il procède du Fils , parce que l'évangile ne /.*<». le dit pas formellement. Mais, répondoit Anfelme , l'évangile ne dit pas non plus expreflement le contrai,.
Página 647 - C'est pourquoi sachant que vous avez autrefois été ambassadeur de l'empereur Lolhaire à Constantinople, et que pendant le séjour que vous y avez fait, vous avez eu sur ce sujet plusieurs conférences tant publiques que particulières, je vous prie d'en composer un traité en forme de dialogue, qui contienne ce qui a été dit de part et d'autre.
Página 95 - S'étant donc mis en P.Pifann.n. chemin il vint à Florence & y tint un concile, >o. où l'on difputa beaucoup avec l'évêque du lieu, "f- "• 4°\ qui difoit uue l'Antechrift étoit né. Mais la nouveauté du fujet attira une fi grande foule de peuple, pour entendre cette difpute, & le tumulte fut tel , qu'on ne pût ni décider la queftion ni terminer le concile. Le pape continuant fon voïage, vint en Lombardie , & tint un concile général à Guaftalle fur t».
Página 128 - Pape lui relâchât les inveftitures ; affurant qu'il ne prétendoic donner ni les droits ni les fondions de l'Eglife , mais feulement les Regales , c'eft-à-dire les domaines, . & les droits dépendants de la Couronne , pour lefquels les Evêques qui les tiennent , doivent au Roi ferment de fidélité. Le Pape réfifta long-temps , difant...
Página 571 - Prenez donc courage , faites fentir votre pouvoir à vos ennemis : mais fouvenez-vous toujours que vous êtes homme. Penfez combien de papes vous avez vu mourir à vos yeux , & fouvenezvous que comme vous occupez leur fiége , vous les fuivrez bien-tôt dans le tombeau.
Página 674 - Grecs deçà la mer; & s'il en envahiflbit quelqu'une, l'en chaffer au plutôt félon fon pouvoir. Le pape promit de donner au roi la couronne impériale quand il viendroit la recevoir, & de l'aider de tout fon pouvoir à...
Página 126 - Laïques , des enfants & des hommes de tout âge qui avoient été au devant de l'Empereur avec des palmes & des fleurs. Il fit tuer les uns , dépouiller , battre ou emprifonner les autres.

Información bibliográfica