Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[graphic]
[graphic]

MEMOIRES

tD U
HEVALIER D'ARVIEUX*

:NVOYE' EXTRAORDINAIRE DU ROY
à la Porte , Consul d'Alep , d'Alger, de Tri-
poli, &: autres Echelles du Levant.

CONTE N A NT

JSes, Voyages à Constantinople , dans TAsie , la"
K Syrie, la Palestine, TEgypte , & la Barbarie,
l la description de ces Pais , les Religions , les
^ moeurs , les Coutumes , le Négoce de ces Peu-
^ples, & leurs Gouvernemens > THistoire na-
turelle & les événemens les plus considéra-
bles j recueillis de ses Mémoires originaux, 8C
mis en ordre avec des réfléxions.

Par le R* P. Je A N-b Aptiste Lab^t,
de rOrdre des Frères Prêcheurs*

[graphic]

TOME PREMIER.
A PARIS,

Chez Charles Jean-baptiste Delespine
le Fils, Libraire > rue S. Jacques, vis-á-vis
la rue des Noyers , à la Victoire.

M. D C C. X X X V.

Avec Approbation & Pr<v lege du Roy.

[graphic]
[merged small][graphic][merged small]

J'ai Ihonneur de présenter d Votre Altère Serénijjtme les Mémoires du Chenjdlier £Ar~ Dïìux Ennjayé Exíraordtnátre EPISTRE.

du Roi à la Porte y Consda Alger & a Alep y & Employé en beaumup de commissions imputantes pour le sruice du Roi.

Ce n est pas un présent què je fais a Votre Altejje Sérénijstme ^ cefl une dette que je lui paye ^ cefl une obligation dont l'Auteur s'acquitte paf mon miniflére. Ces Mémoires "vous appartiennent , Mons E ì G N E u Rj puisqu'ils rions été écrits que pour obéir aux ordres de ^vos Augufles Ancêtres^ Áíejjcigneurs les Princes de Conti & de la Rocbe*sur-Yon9 qui ont toujours été ses Prottcteurs déclarés .Cefl a ces grands Princes que le Public eft redevable des connoijsances qu'il

ÉPIS TRÉ. ■áûyaÌu Vdfìe Empire Ottoman, de fes forces ^ de ses richesses 3 4e son commerce y des Peuples, diffèrent qui y font répandus , de leurs Religions / de leurs coutumes, Votre Altejfe Sérénijfime 3 qui dans un âgepeu avance ne fe plaît que dans les grandes choses\y trouvera dans fes momens de loisir de quoi fe divertir , & la délajjer de fcs^ grandes occupations.,

t Ko us coures kía gloire x Monseigneur^ & fi Dieu conserve vos jours > nous vous verrons bien-tot a la tête des Armées du Rai marcher fur hs traces de ces Héros dont le fitng coule dans vos veines y pourvu que vous puijfie^ un peu modérer la noble ardeur qui vous

« AnteriorContinuar »