Entretiens sur la metaphysique, sur la religion, et sur la mort

Portada
Chez Michel David, 1711

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 403 - Préfentes feront enregiftrées tout au long fur le regiftre de la Communauté des Imprimeurs & Libraires de Paris, dans trois mois...
Página 402 - ... quelque prétexte que ce puifle être, fans la permiflion expreîlè & par écrit dudit Expofant, ou de ceux qui auront droit de lui , à peine de confifcation des exemplaires contrefaits , de trois mille livres d'amende contre chacun des contrevenans , dont un tiers à Nous , un tiers à l'Hôtel- Dieu de Paris , & l'autre tiers audit...
Página 404 - Secrétaires , foi foit ajoutée comme à 'l'original. COMMANDONS au premier notre Huiffier ou Sergent fur ce requis, de faire pour l'exécution d'icelles , tous ailes requis & néceflaires , fans demander autre permiilion , & nonobftant clameur de Haro , Charte Normande , & Lettres à ce contraires : CAR tel eft notre plaifir.
Página 402 - Œuvres , s'il nous plaifoit lui accorder nos Lettres de Privilège pour ce néceflaires : A CES CAUSES , voulant favorablement traiter l'Expofant , nous lui avons permis & permettons par ces Préfentes , de faire imprimer ledit Ouvrage autant de fois que bon lui...
Página 403 - B:bliotheque publique , un dans celle de nôtre Château du Louvre , & un dans celle de nôtre très-cher & féal Chevalier Chancelier de France le Sieur Phelypeaux Comte de Pontchartrain , Commandeur de nos Ordres : Le tout à peine de nullité des Prefentes ; du contenu...
Página 404 - Aâes requis & néceflaires , fans demander autre permiffion, & nonobftant clameur de Haro , Charte Normande , & Lettres à ce contraires: CAR tel eft notre plaifir. DONNE...
Página 403 - Voulons que la copie defdites Prefentes qui fera imprimée au commencement ou à la fin dudit Livre foit tenue...
Página 402 - Royaume , pendant le tems de fix années confecutives , à compter du jour de la date defdites Prefentes. Faifons défenfes à toutes fortes de perfonnes , de quelque qualité & condition qu'elles foient , d'en introduire...
Página 333 - Mais quoique l'homme n'eût point péché, une personne divine n'aurait pas laissé de s'unir à l'univers, pour le sanctifier, pour le tirer de son état profane, pour le rendre divin, pour lui donner une dignité infinie, afin que Dieu, qui ne peut agir que pour sa gloire, en reçût une, qui répondît parfaitement à son action. Est-ce que le verbe ne peut s'unir à l'ouvrage de Dieu sans s'incarner ? Il s'est fait homme : mais ne pouvait-il...
Página 403 - Dieu de Paris , l'autre tiers audit Expofant, & de tous dépens , dommages & interêts. A la charge que ces...

Información bibliográfica