Imágenes de páginas
PDF
EPUB

SIUS.

G. Vos- On voit par cette Epitaphe que M. Dupin s'eft trompé, en le nommant dans fon Catalogue des Auteurs Ecclefiaftiques Jean Gerard de même que Morery en le faifant mourir en 1625.

Catalogue de fes Ouvrages. 1. Rhetorica Artis Methodus per queftiones. Lovanii 1571. in-8°.

2. Commentarius in Somnium Scipionis ex M. Tullii Libro VI. de Republica, cum paraphrafi & paradigmate variarum Lectionum. Roma 1575. in-8°. Svveertius dans fon Athena Belgica a mal cité ce Livre fous le titre de Commentarius in Somnium Scipionis, & M. Tullii Lib. VI. de Republica; puifque l'Ouvrage de Ciceron de Republica eft perdu, & qu'on n'en a qué le Songe de Scipion, qui eft un morceau du fixiéme Livre.

[ocr errors]

3. S. Joannis Chryfoftomi Orationes Grace & Latine, Interprete Gerarde Foffio. Roma 1580. in-4°. Il n'y a dans cette édition qu'un petit nombre de Difcours. La traduction de Voffius a été inferée dans les éditions fuivantes de S, Chryfoftome,

4. Theodoreti Oratio de Charitate G.VosGrace & Latine, cum fcholiis variifque SIUS. lectionibus. Roma 1585. in-4°.

5. Gefta ac Monumenta Gregorii Papa. Grace & Latine, cum fcholiis. Roma 1586. in-4°.

6. S. Ephrem Syri Opera omnia Interprete Gerardo Voffio, cum Scholiis. Rome in-fol. 3. vol. 1589. & 1593. It. Colonia 1603. It. Antuerpia 1619. in-fol.

7. S. Gregorii Thaumaturgi Neocafarienfis Epifcopi Opera omnia, Interprete & Scholiafte Gerardo Voffio. Accefferunt Mifcellanea Sanctorum aliquot Patrum Græcorum & Latinorum antehac non edita. Moguntia 1604. in-4°. Les Bibliothecaires d'Oxford ont mis mal-à-propos cet Ouvrage fous le titre de Gerard Jean Voffius.

8. S. Bernardi de Confideratione ad Eugenium Papam Libri V. cum fcholiis variifque lectionibus. Colonia 1605.

in-12.

9. Valere André marque qu'il a mis une Préface à la Phyfique de François Sylveftre de Ferrare, Dominicain, imprimée à Rome en 1586. in-4°. mais les Bibliothecaires des

G. Vos-Dominicains ne parlent point de

SIUS.

cet Ouvrage.

V. Valere André, Bibliotheca Belgica. Svveertius, Athena Belgica. Jani Nic. Erythrai Pinacoth. part. 2. Chapeauville, Gefta Pontificum Leod. tom. 3.p.667.

G. TEM-
PLE.

GUILLAUME TEMPLE.

Guendoit d'une branche cadette
UILLAUME Temple def-

de la famille des Temples, de Tem-
ple-Hall, dans le Comté de Ley-
cefter. Le Chevalier Richard Temple,
iffu de la branche aînée, préten-
doit fes ancêtres étoient venus
que
en Angleterre avec Guillaume le
Conquerant, & il avoit une Genea-
logie bien fuivie de fa famille de-
puis Jean-Sans-Terre. Ils avoient
poffedé de grands biens; mais ayant
fuivi le parti malheureux, fous le
regne de Richard III. ils perdirent
tout, excepté Temple-Hall, qui fut
vendu dans la fuite, fans que le
Chevalier Guillaume Temple, dont
j'ai deffein de parler, ni fon pere,

G. TEM

ayent jamais pû le racheter.
Son ayeul, appellé comme lui Ple.
Guillaume, étudia 'au College du
Roi à Cambrige, & on le deftinoit
à entrer dans la Robbe. Mais il en
fut détourné par le goût qu'il prit
pour les études Philofophiques,
qui étoient alors en vogue. Il écri
vit même fur ces matieres deux
Traitez Latins, dont on admira
l'élegance, & qu'il dédia au Che-
valier Philippe Sidney. En voici les
titres, qui en feront connoître le
fujet.

Commentarius pro defenfione Mil dapetti de unica Rami Methodo feri vanda, contra Diplodophilum. Londini 1581. in-8°. L'Ouvrage qu'il entreprend de défendre eft intitulé: Francifci Mildapetti ad Everardum Digbeium admonitio de Unica Petri Rami Methodo, cateris rejectis, retinenda. Londini 1580. in-8°. avec une réponse de Digbeius, que Temple a voulu défigner par le nom de Diplodophilus.

Explicatio aliquot Quaftionum Phyficarum & Ethicarum, cum Epiftola ad Johannem Pifcatorem de Rami

G. TEM-Dialectica, avec fon Ouvrage pré

PLE.

cedent.

Il a donné outre cela:
Analysis Logica triginta Pfalmo-
rum priorum. Londini 1611. in-8°.
Philippe Sidney l'engagea à quitter
le College, & à l'accompagner dans
les Pays Etrangers : & ce fut entre
fes bras qu'il mourut, après l'avoir
recommandé au fameux Comte
d'Effex, qui étoit alors favori de
la Reine Elizabeth, & dont Templè
fut Secretaire, jufqu'à fa fin tragi
que arrivée en 1601.

Outre les efperances d'une grande fortune, qu'il vit renverfer par cette mort, il fut encore perfe cuté par Cecil & banni en Angle

terre.

Il y poursuivit fes études dans le
College de Dublin, dont il fut élu
Prevôt, & il y mourut âgé de 73.

1

ans.

Jean Temple, fon fils aîné paffa de bonne heure dans les Pays Etrangers, & parut tout jeune à la Cour de Charles I. qui le fit Maître des Rôles en Irlande. Il époufa une foeur du fameux Docteur Ham

[ocr errors][merged small]
« AnteriorContinuar »