Imágenes de páginas
PDF
EPUB

IO

montagne de Tou-kin, un des rameaux de l'Altai vers les LES TURCS sources de l'Irtisch.

| An du Cycle.

Cycle. J. c. Il-khan , nommé Tou-muen , commence à regner 55

553 l'an 552 de J. C. la neuvieme année du Cycle

55. Il regne i an.
Y-sie-ki-khan , nommé Ko-lo, fils d’Il-khan , re-

gne peu.
Mo-kan-khan , nommé Sse-kin, frere d'Il-khan ,

29 572
regna 18 ans.
To-po-khan , frere de Mo-kan-khan.

38 581 Après la mort de To-po-khan l’Empire fut divisé. Cha-po-lio-khan , nommé Che-tou.

44 !587 Mo-ho-khan ,nommé Tchou-lo-heou , frere de Cha

45 588 po-lio. Kie-kia-che-to-na-tou-lan-khan, nommé Yum-yu

599 liu, neveu de Mo-ho-khan. Pou-kia-khan , nommé Ta-teou , déposé.

60 Ki-min-khan, nommé To-li.

6 Chi-pi-khan , nommé Tou-ki, fils de Ki-min-khan.

619 Tchou-lo-khan , frere de Chi-pi-khan.

17

620 Kie-lo-khan, nommé Tou-pi, frere de Tchou-lo

634 khan.

Une grande famine arrivée dans l'Empire des Turcs obligea Kie-li-khan d'accabler ses sujets d'impôts. L'an 609 un grand nombre de peuples Tartares se révolterent contre lui, battirent ses troupes commandées par To-li-khan , & se soumirent à la Chine ; son Général même suivit aussi cet exemple. L'Empereur envoya des troupes qui investirent Kie-likhan. Elles le défirent dans les montagnes qui sont au Nord du

pays d'Ortous. Le Khan se fauva ; il fut arrêté enfuite, & conduit à la Chine. Les derniers Princes de cette Dynaftie regnoient du côté de l'Orient , pendant que d'autres Princes Turcs qui s'étoient révoltés , regnoient dans la partie occidentale de la Tartarie.

L'Empire des Turcs qui avoit été, pour ainsi dire , détruit , fut rétabli quelque tems après, c'est-à-dire , l'an 639, que l'Empereur de la Chine nomma un nouveau Khan.

[ocr errors]

603 609

56

31

58

[ocr errors]

21

An dul Après
Cycle.

LES TURCS

Cycle. J. c.
Y-mi-ni-chou-fe-li-pi-khan ; nommé Asena-se-mo. 56 43 646
Y-tchou-tche-pi-khan, nommé Ho-po. On ignore
l'époque de sa mort, & l'Histoire des Turcs

pendant trente ans.
Ven-tchuen-a-se-te-tanjou, créé l'an 664 par les

Chinois.
Asena-ni-cho-fou-khan , choisi par la nation & par 57 18

681
Afete l'an 679.
Asena-kou-to-lo.

30

693 Me tchou, ou Me-tchoue-khan.

53 716 Pi-kia-khan , nommé Me-ki-lien.

734 Y-gen-khan.

18

741 Pi-kia-kou-to-lo-khan, ou Teng-li khan.

19 742
Che-hou-khan, déposé aussi-tôt.
Kie-pi-y-chi-khan , déposé aussitôt.
Ou-fou-mi-chi-khan, déposé aussi-tôt.
Pe-moei-khan.

744 Cet Empire des Turcs, après avoir fubfifté pendant environ 211 ans , fut entiérement détruit par les Tartares Hoei-ke.

V I II.
Empire des Turcs Occidentaux.
Cha-po-lio-khan étant sur le trône des Turcs , il y eut des
troubles, à la faveur desquels A-po-khan s’établit du côté de
l'Occident , & y fonda un puissant Empire , qui fut long-tems
en guerre avec la Perse. Ces Turcs Occidentaux habitoient
dans l'ancien pays des Ou-siun, à l'Occident des monts Al-
tai, & ils s'avançoient jusques sur les terres soumises aux
Romains & aux Persans.

An du Après
Cycle.

Cycle. 1. C.
A-po-khan, nommé Ta-lo-pien. Sous son'regne Ta- 55 585

teou portoit aussi le titre de Khan d'Occident. Ni-li-khan , fils d’Apo-khan. Ni-kiue-tchou-lo-khan, nommé Ta-man , fils de 56 15

618 Ni-li. Il est encore appellé Hosu-na-khan. Dé.

posé. Kie-che-kuei-khan , petit-fils de Ta-teou.

619

30

639

641

653

sa mort.

An du Avant LES TURCS

Cycle.

Cycle. J. C. Tum-che-hou-khan , frere de Che-kuei.

628 Kiu-li-ki-pi-khan , nommé Mo-ho-tou, déposé

auffi-tôt.
Y-pi-po-lo-fe-che-hou-khan.
Hi-li-pi-tou-lou-khan , nommé aussi Ta-tou-khan.

632 Cha-po-lo-tie-li-che-khan, frere de Tou-lou-khan,

36 633 déposé. Il y avoit alors de grands troubles dans

cet Empire.
Y-pi-cha-po-lo-che-hou-khan , fils de Ti-li-che-

khan.
Y-pi-tou-lou-khan.
Tchin-tchou-che-hou-khan , nommé Kia-pi-ta-tou,

fils d’Y pi-tou-lou-khan. On ignore l'époque de
Y-pi-che-kuei-khan , tué.
Asena-mi-che , ou Hing-sie-khan ,'ou Ki-li-pi-to-

lou-khan , dépossédé , & passe à la Chine.
Ajena-pou-tchin , ou To-lou-che-hou-khan , ou

Ki-tchou-tçiue-khan. Ces deux Khans regne-
rent ensemble. Leur premiere année est de l'an
657. Morts l'un & l'autre vers l'an 666.

Interregne,
Afena-tou-tchi-khan , fait chef des Turcs en 671.1 57
Ho-fe-lou , ou Kie-tchong su-tchu-khan , ou Ki-

tchou-tçim-khan , fait prisonnier par les Chinois

en 690.
Asena-yuen-kim-khan, ou Hing-fie-vam-khan.Ces

deux Khans regnerent ensemble. Leur prer

re année est fixée à l'an 685.
Asena-tou-tse, commença à regner en 694.
Asena-hien, ou Him-fie-vam-khan, fait Khan

par
les Chinois en 703.

Dans ces derniers tems la Tartarie fut si remplie de troubles , qu'on ne peut déterminer exactement la durée des regnes des différens Princes qui prenoient tous le titre de Xhan. De plus, les Turcs Tou-ki-chi commençoient à devenir puissans , & faisoient des courses dans les Etats d'Afena-hien. Hien-tçung qui étoit alors Empereur de la Chine, ne voulut pas lui envoyer des troupes pour repousser les

679

693

rebelles. Asena-hien se fauva à la Chine, & mourut à Sigan-fou. L'Empereur nomma alors Hin pour être Khan des Les Turca Turcs , & le fit conduire dans la Tartarie ; mais dans la suite il fut tué par les Tou-ki-chi , & l'Empire des Turcs fut détruit.

I X.

Dynastie des Tou-ki-Chi.
Ou-tche-le , fondateur de cette petite Dynastie, étoit de
la Horde des Tou-ki-chi , qui faisoient partie de la nation
des Turcs Occidentaux. Sous le regne d'Ho-se-lo Ou-tche-le
avoit le titre de Tarkhan. Ho-se-lo s'étoit fait haïr de ses
sujets par sa cruauté. Ou-tche-le profita de cette occasion,
s'attira la confiance & l'amitié des peuples, dont un grand
nombre le reconnut pour Khan. Il habitoit à l’Occident du
fleuve Ili, & possédoit les pays qui s'étendoient jusques vers
les terres des Romains.

An du Après
Cycle.

Cycle. J. C.
Ou-tche-le-khan.

57 43 706 So-ko-Khan, fils de Ou-tche-le.

SI 714
Il fut défait & tué par le Turc Me-tchou ; & cette petite
Dynastie fut détruite.

X.

Dynastie des To-KiUE-CHI.
So-lou , de la nation des To-kiue-chi , rassembla un grand
nombre de Turcs, & se fit appeller Khan. Il commença à
regner en 715. Il vint à la Chine, où il reçut des titres d'hon-
neur , suivant l'usage pratiqué alors. Il possédoit les environs
de Tharas. Il ne prit le titre de Khan qu'en 719, après la mort
de Me-tchou-khan.

An du Après
Cycle.

Cycle. J. C.
Tche-pi-chi-trhue-so-lou , ou Tchung-chun-khan.! 58

14 737 Les Turcs furent alors divisis en deux factions,

la jaune & la noire. Tué. Tou-ho-fien-ko-tchue- khan , fils de So-lou ; dé- 16

739 posé. Mo-ho-ta-lan-khan , établi en 740; tué.

744 F f iij

1139

1 744

21

An du 'Après Cycle. Cycle. J. C.

LES TURCS

Ram-mo.

Y-li-ti-mi-chi-ko-tie-lou-pi-kia-khan.

29 752 Tem-li-y-lo-mi-chi-khan. Il n'est plus fait mention

des Turcs.

Les Hoei-ke s'emparerent alors des pays possédés par ces Khans , malgré les efforts d'O-to-poei-lo, qui avoit voulu se faire déclarer Khan , & de Ki-lo-lou , autre Chef des Turcs , les Kie-kia-fu se rendirent maîtres des pays plus occidentaux. C'est de toutes ces bandes Turques qui précedent, que sortent les Khozars , les Uzes, les Patzinaces & les Hongrois.

XI.

Les SIE-YEN-TO.
Dès l'an 605 les Sie-yen-to commencerent à jetter les
Lie-tai-ki- fondemens de leur Empire. Le Khan des Turcs Occiden-
Ven-hien- taux, nommé Tchou-lo, avoit fait mourir la plớpart de leurs
rum-kao. Chefs , & toute la nation avoit pris les armes. Ko-gneng s’en

fit déclarer Chef, & prit le titre d'Ye-tchín-mo-ho-khan. Il se
rendit maître des pays d'Hami , d'Igour , d'Haraschar, & de
tout ce qui est dans le voisinage de l'Irtisch. Ces Sie-yen-to
étoient une Horde des Tie-le. Ils avoient d'abord été sous
mis aux Geou-gen, & ensuite aux Turcs.
Ye-vou-tchin-mo-ho-khan, nommé Ko-gneng.
Tchin-tchou-pi-kia-khan, nommé Y-nan, regnoit en 627; tué en 646.
Tou-mi-tchi-khan , regnoit en 646.

Ce Prince fut soumis par les Chinois dans la même année, & ses Etats tomberent sous la domination des Hoei-ke , qui devinrent les maîtres de toute la Tartarie,

ΧΙ Ι.

Les KIE-KIA-SU. Lie-tai-ki- Ces peuples demeuroient dans la Siberie depuis le lac Paifu.

kal jusqu'à l'Irtisch, & même au-delà de cette riviere vers l'Occident. L'an 840 , profitant des guerres civiles dont l'Empire des Turcs étoit agité, Oge-khan leur Chef s'empara des pays voisins d'Igour & d'une partie de la Siberie. Oge-khan regnoit encore en 866, mais ses Etats étoient si éloignés

« AnteriorContinuar »