Imágenes de páginas
PDF
EPUB

| 126

An de An del

LES TURCS

l'Heg. J. C. Mohammed schah, fils de Salgar schah, fils de Saad, a

regné 8 mois. Modhaffereddin seldgiouk schah, fils de Salgar schah, a re- ; 662 | 1263

gné s mois. Aischah khatoun, fille de Saad.

663 | 1264 Cette Princesse restée seule de la maison des Atabeks, mariée à un Général Mogol , fut établie Reine de Schiraz par Houlagou khan. Elle regna un an, & mourut l'an 663, de J. C. 1264

Il y a encore un de ces Salgouriens qui regna dans l'E-
raque, en même tems que Moudhaffereddin abouschadgia saad.
Il se nomme :
Cothbeddin thoghrul , fils de Salgar, fils de Maudoudo

XXXII.

Sulthans de KHARIZME. Le commencement de la Dynastie des Kharizmiens est Aboulfedha

Aboulfa, fixé à l'an 490 de l’Hegire, de J. C. 1097. Cothbeddin

radge, hammed qui en est le premier Sulthan , eft fils d’un Turc nommé Anouschteghin , esclave de Balcateghin, qui avoit la charge d'Echanson auprès des Sulthans Seljoucides. Il fuccéda à son Maître , & acquit beaucoup de crédit à la cour. Il s'attacha à donner à son fils Cothbeddin toute l'éducation possible. Lorsque l’Emir Dad , Commandant des armées de Barkiarok , Sulthan des Seljoucides, passa dans le Khorasan pour appaiser les troubles qui s'étoient élevés parmi les Turcs de ce pays , & dans lesquels le Gouverneur du Kharizme avoit péri, il donna ce Gouvernement à Mohammed l'an 490, de J. C. 1097, avec le titre de Khaouarezm schah. Celui-ci se fit aimer de ses sujets par la justice, & attira par sa libéralité un grand nombre de sçavans auprès de lui. Sa puissance, qui recevoit chaque jour de nouveaux accroissemens, devint encore plus grande, après que le Sulthan Sandgiar l'eût confirmé dans sa Principauté. C'est ainsi que se font établis les Sulthans de Kharizme , dont la capitale étoit la ville de Kharizme même. Ils détruisirent, dans la suite , les Seljoucides,

mo

& s'emparerent de leurs Etats. Ils porterent leurs armes LES TURCS

dans la Tartarie , & auroient soumis tous ces vastes pays jusqu'à la Chine, si Genghizkhan & ses successeurs ne les euffent obligés de défendre leur propre pays.

An de An de

l'Heg. J. C. Cothbeddin mohammed. Il regna 31 an.

521
Athziz, fils de Mohammed. Il regna 29 ans. Meurt le 9 1550 1155

de Dgioumadi el aker.
Il arslan , fils d'Athziz. Il regna 18 ans.

1172 Sulthan schah mahmoud , fils d'Il ardan , déposé. Il regna 588 1192 Alaeddin touksch , fils d'Il arslan. Il regna 8 ans. Meurt 596 1200

le 2o de Ramadhan. Alaeddin mohammed , fils de Touksch. Il regna 21 an. 1617 Gelâleddin mankberni. Il regna 11 ans. Tué dans le mois | 628 1231

II 27

508

20 ans.

I 220

Toute la puissance des Kharizmiens ne put arrêter les armées des Mogols conduites par Genghiz-khan. Le Sulthan Mohammed, obligé de fuir devant ce Prince , se retira dans une isle de la Mer Caspienne, où il mourut abandonné & dénué de tout secours. Son fils Gelâleddin , qui lui succéda, qui battit en plusieurs occasions les Mogols, & fit de nouyelles conquêtes du côté de la Syrie , succomba enfin. L'an 628 de l'Hegire , de J. C. 1230 , livré à ses plaisirs , il fut surpris dans le Diarbekr par les Mogols , & se fauva chez les Kurdes, où il fut tué. Ainsi périt un des plus grands Princes de l'Orient, & avec lui toute sa Dynastie. Quelquesuns de ses Généraux rassemblerent les débris de fon armée, firent des ravages infinis dans la Syrie , battirent les Francs près de Japha, & pillerent Jérusalem. Nos Historiens les appellent Khorasmins, & Barkab-khan, qu'ils nomment Barbakhan , étoit le plus considérable de ces Capitaines ; les autres sont Keschlou-khan , Sarou-khan , Phar-khan & Bourikhan. Mais tous les Princes de Syrie s'étant ligués ensemble, les Kharizmiens furent battus , leur Général tué reste se dispersa , & prit parti dans les troupes Mogoles.

i le XXXIII.

LES TURCS

nah,

823

TURKOMANS du Mouton Noir. Cara mohammed est le fondateur de cette Dynastie. Le d'Herbeloti

Benschou Sulthan Avis, de la Dynastie des Ilkhaniens, le fit Général de tous les Turkomans, en considération des services qu'il avoit reçus de lui. Cara joseph, fils de Cara mohammed, fuccéda á son pere dans cette charge , mais il devint si puisfant , qu'il ne voulut plus reconnoître les Princes Ilkhaniens, & s'empara de Bagdad , & ensuite de Tauriz. Ces Turkomans regnerent dans l'Arménie & la Mésopotamie. On les appelle Turkomans du Mouton noir, Cara coinlou , parcequ'ils portoient sur leurs drapeaux un mouton noir. Ils commencerent l'an 806 de l'Hegire, de J. C. 1403.

An de An de

l'Heg. J. C. Cara joseph, fils de Cara mohammed.

1420 Emir eskender , fils de Cara joseph.

841 1437 Gihan schah , fils d'Eskender.

872 | 1467 Hassan ali mirza, fils de Gihan schah.

873 | 1468 Pour venger la mort de son pere Gihan schah , Hassan aly leva une armée de deux cens mille hommes , & marcha contre Abousaid sulthan , de la race de Tamerlan , qui regnoit dans le Khorasan. Celui-ci ne l'eut pas plutôt attaqué, qu'Hassan aly fut abandonné de ses troupes , mais en fuyant Aboufaïd, il tomba entre les mains d’Uzun hassan qui le fit périr.

XXXIV. TURKOMANS du Mouton Blanc , ou BAY ANDOURIENS. La Dynastie du Mouton blanc s'éleva fur les ruines de l'Herbelos. celle du Mouton noir ; ces Princes qui portoient sur leurs drapeaux un mouton blanc, étoient des Turkomans établis dans l'Asie mineure & dans la Mésopotamie. Ils ont été connus des Grecs sous le nom d'Afprobarade. Sous le regne d'Uzun hassan , ces Turcomans étoient formidables dans l’Alie, & ayoient des Etats très-étendus.

LES TURCS

An de An de

l'Heg. J. C.
Thour ali begh.
Phakhreddin cotlou begh , fils de Thour ali.
Cara iloug othman, fils de Cotlou begh.

809 i 1406 Hamzah begh, fils de Cara iloug.

848 1444 Gehanghir , fils d’Ali begh , fils de Cara iloug.

872 1467 Uzun hassan , fils d’Ali begh.

883 1478 Khalil begh , fils d'Uzun hassan.

884 1479 Yacoub begh , fils d’Uzun hassan.

896 1490 Baisancor mirza, fils d’Yacoub begh. Sous le regne de 897 1491

de Kalil, d'Yacoub & de Baisancor , Maslih begh s'é-
toit fait déclarer Sulthan. Il mourut l'an 898 de l’He-

gire , & de J. C. 1492.
Rostam begḥ, petit-fils d’Uzun haffan.

902 | 1496
Ahmed begh, fils d'Ogorlou , regna i an.
Alvend mirza, fils de Joseph begh , fils d'Uzun hassan. 910 1504
Morad begh , fils d’Yacoub begh.

914 | 1508] Schah ismail, Roi de Perse , s'empara de Bagdad l’an 914 de l’Hegire, de J. C. 1508, & cette Dynastie de Turkomans fut détruite. On marque le commencement de leur regne à l'an 873 de l'Hegire , de J. C. 1468, que Uzun has. san défit Hassan aly de la Dynastie du Mouton noir.

XXX V.

Mamluca BAHARITES. Dgiaferi,

les Mogols , sous la conduite de Batou-khan, Aboulfedha Joinville.

petit-fils de Gengiz-khan , eurent fait la conquête du CapHaiton. tchaq, plusieurs Marchands de Syrie acheterent un grand d'Herbelot. Aboulfa

nombre de Captchaqs qui avoient été faits esclaves par les radge. Mogols, & les vendirent à Nodgemeddin ayoub , Prince

de la famille de Saladin , qui regnoit en Egypte. Ce Prince les fit élever avec beaucoup de soin à Raoudah , ville située sur les bords de la Mer : de-là leur est venu le nom de Baharites ou Marins. Lorsqu'ils furent dans un âge convenable, il leur fit apprendre à tirer de l'arc, il les faisoit exercer en fa présence , & on leur donnoit des arcs dont la pesanteur étoit proportionnée à leur force. Ces jeunes gens portoient sur eux les armes du Sulthan qui étoient d'or fin, & pour mettre entre eux quelque différence, on y ajoutoit des barres de

couleur

Après que

couleur de vermeil , des roses , des oiseaux , des griffons, & d'autres figures semblables. Ceux-ci formoient ce qu'on ap

LES Torcs pelloit la Halca ou garde du Sulthan ; d'autres avoient d'autres dignités auprès de la personne ; quelques-uns d'entre eux parvinrent aux premieres charges de l'Empire , & le gouvernerent à leur volonté. S. Louis ayant eu le malheur d'être fait prisonnier à la bataille de Mansoura , le Sulthan Malek el moadhem , de la Dynastie des Ayoubites, par le conseil des petits Mameluks , qui lui représenterent que les grands Mameluks avoient toute l'autorité, & qu'il ne lui restoit que

le titre de Sulthan , fit la paix avec ce Prince, à condition que les Francs remettroient Damiette & une somme considérable; les grands Mameluks informés que le Sulthan avoit fait la paix sans leur participation, l'attaquerent dans son palais, & y mirent le feu ; le Sulthan en voulant se fauver , périt dans le Nil accablé des fleches qu'on lui lançoit. Après la mort de ce Prince , les Mameluks donnerent le gouvernement à Schadgreddor, femme de Malek essaleh , prédécefseur de Malek el moadhem ; & Ibek le Turkoman, un de ces grands Mameluks, fut chargé de la conduite des armées; mais au bout de trois mois il fut fait Roi d'Egypte. Ce Mameluk est le premier de ceux qui ont regné en Egypte. Il y eut quelques troubles dans les commencemens de son regne, & quelques Mameluks voulurent inutilement rétablir les Princes de la maison de Saladin. Il commença l'an 648 de l'He. gire , de J.C. 1250, mais il ne fut absolu qu'en 652, de J. C. 1254. Ces Princes tenoient leur cour au grand Caire ; ils pofsédoient toute l'Egypte & la plus grande partie de la Syric.

an de An de

l'Heg. J. c. Moezzeddin ilega el turkomani el dgiaschanghir, tué un 655 1257

mardi 23 de Rabi elaqual ; regne 6 ans, 11 mois. Malek el mansour NOU REDDIN ALX, fils d'Ibegh , dé-657 | 1259

posé le 4 de Dzoulcaada , ou, selon d'autres, au com

mencement de Dzoulhedgé; regne 2 ans , 8 mois. Malek el modhaffer feifeddin QOUTOUZ , tué un famedi 658 | 1260

17 de Dzoulcaada. Il a regné 11 mois , 17, ou, se

lon d'autres, 13 jours. Malek eddhar rokneddin al oulfetah BIBARS el lendoc-1676 | 1277) Introd. Tome I. Part. I,

LI

« AnteriorContinuar »