Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors]

pour

D'autres , Abounasr faïd , fils d'Abou arouba , mort l'an 156 de l'Hegire, de J. C. 772, ou Rabia, fils de Sabih, mort l'an 160 de l’Hegire, de J. C. 776. Alors il parut plusieurs ouvrages à Médine, à Koufa, en Egypte ; mais ils n'avoient encore pour but que l'explication de l'Alcoran. Les Arabes ne prirent goût à la Philosophie que sous le regne d'Abou dgiafar al mansour , second Khalif de la Dynastie des Abballides, & Almamoun la fit Aeurir. Il demanda aux Empereurs de Conftantinople tous les livres qu'ils avoient en ce genre ; on lui envoya ceux de Platon, d'Aristote , d'Hippocrate,

de Galien , d'Euclides, de Ptolémée , & de plufieurs autres , que le Khalif fit traduire en Arabe. On établit des Colleges , où des Professeurs célebres enseignoient toutes les sciences. Depuis ce tems les Arabes ont composé des livres dans tous les genres , & en aussi grande quantité

le moins , que les autres nations les plus sçavantes. Il y en a un très grand nombre dans la Bibliotheque du Roi ; mais il seroit à souhaiter que les Sçavans en fissent plus d'usage , & profitassent de la liberté qu'ils ont de les confulter. Peut-être parmi tant de livres Grecs que les Arabes ont traduits, en retrouveroit-on quelques-uns de ceux que nous n'avons plus. Outre cet avantage, que nous pouvons regarder comme très-grand, nous connoîtrions plus exactement-l'Histoire de l'Orient, qui est liée à la nôtre par les Croisades.

On divise les Arabes en deux classes. La premiere renferme plusieurs anciennes tribus , comme celles de Aad , de Thamoud , qui font détruites , & dont l'histoire est entierement inconnue. La seconde est composée de toutes les tribus qui descendent de Cahthan ou Joctan, & d'Adnan. Ces Arabes sont ce qu'on appelle les Arabes purs. Les Moftaarabes , ou Arabes mêlés , font les descendans d'Ismaël, fils d’Abrahain. Ils étoient tous adonnés à l'idolâtrie ; & c'est pour cette raison que les Ecrivains postérieurs ont donné au tems qui précede:Mahomet , le nom de Dgiahilia, c'est-à dire , le tems d'ignorance. Leurs Rois portoient le titre de Tobba & de Dgiabbar, ce dernier signifie un géant ; ils vouloient désigner par-là que ces Princes étoient très-puis Lans, & non pas qu'ils ayoient une grande taille,

Il paroît que ces Arabes étoient déja célebres & puissans

ASIE. pendant le regne des Babyloniens, puisque parmi les Rois de Babylone les Historiens Grecs font mention d'une Dynas, tie de Rois Arabes. Ces Princes sont :

1. Mardokentes.
2. Sisimardacos.
3. Abias.
4. Parannos.
s. Nabonidos.

6. Un Anonyme.
Mạis les ténebres qui environnent toute cette partie de
l'Histoire des Arabes , ne nous permettent pas de nous arrêter
plus long-tems sur ces Rois.

I. Les HEMIARITES , ou Rois de ľYemen. Les Arabes étoient soumis à des Princes , dont les plus illustres & les plus considérables ont été ceux de l’Yemen, province d’Arabie. Joctan , ou Cahthan , fils d’Eber, passe pour le fondateur de cet Empire ; il ne nous reste que les noms de ces Princes

, que

Pokock a rassemblés dans son Specimena sçavant Ouvrage sur l'Histoire des anciens Arabes. Nous Historia transcrirons ici cette liste , que nous ne garantissons point. Tout imparfaits que soient ces sortes de monumens , ils méritent d'être conservés. On ignore le tems dans lequel ces Princes ont vécu, & combien ils ont regné. Ces Hémiarites sont ceux que d'autres Ecrivains ont appellés Omérites.

Arabum.

Cahthan , ou Joctan, fils d’Eber.
Yarab, fils de Cahthan.
Yaschab, fils d’Yarab.
Abd schams , fils d'Yafchab, surnommé Saba.
Hamiar , fils de Saba. Il est le premier des Rois Arabes qui porta le dia-

deme.
Wayl, fils d'Hamiar. D'autres le nomment Vathil , ou Kahlan.

Al-Saksak , fils de Wayl.
Yaafar, fils d'Af-fakfak.
Dzou riasch , descendu d’Hamiar , surnommé Amer.
Al noman , fils d’Yaafar , surnommé Al moafer. Ilchasla Dzou riasch.

AsiEe

Asmah , fils de Noman.
Schaddad, fils d’Adi, fils de Matata, fils de Saba. Il fut un grand

conquérant.
Locman, frere de Schaddad. Quelques-uns mettent après Schaddad

Morthed surnommé Dhou aoud , & ensuite Amrou , fils de Morthed.
Dzou sadad, frere de Locman.
Al hareth , fils de Dhou fadad, surnommé Raisch.
Dzoul carnain afab, fils d’Al hareth.
Džoulmanar abrahah , fils de Dzoul carnaïn. Dzoul manar signifie

pollesseur des phares , parce qu'il est le premier qui en fit faire dans

le désert pour le guider dans ses expéditions.
Africous , fils d’Abrahah. Les Arabes prétendent qu'il conduisit des

colonies en Afrique , & qu'il donna son nom à cette partie du monde.
Dzoul adhaar amrou , fils d'Africous.
Scharhabil, descendant de Saksak.
Al hodhad, fils de Scharhabil.
Balkis, fille d'Hodhad. On prétend qu'elle est la Reine de Saba qui

alla voir Salomon.
Nafcher al noam , fils de Scharhabil. Il étoit nommé Malik.
Schamer yarasch, fils de Nascher.
Abou malek, fils de Schamer.
Amran, fils d'Amer, descendant de Kahlan , fils de Saba.
Amrou , fils d'Amer, surnommé Madzikia,
Al acran, fils d’Aboumalek.
Dzou habfchan, fils d'Acran. Il détruisit les Tribus de Thasm & de

Dgiadis.
Tobba , fils d'Acran.
Kolaikarb, ou Malik yacrab , fils de Tobba. On prétend que ce Prin-

ce vivoit 700 ans avant Mahomet , & qu'il établit le Judaïsme chez

les Arabes.
Abou karb asaad, surnommé le second Tobba.
Hasan, fils de Tobba.
Amrou , fils de Tobba , surnommé Dzoul aouad.
Abd kelal , fils de Dzoul aouad.
Tobba hasan , surnommé Tobba le jeune.
Al hareth; fils d'Amrou.
Morthed , fils de Kelal. Après lui l'Empire des Hémiarites fur divisé.

On prétend que ceux qui suivent regnerent après Morthed.
Wakiaa , fils de Morthed.
Abrahah , fils d'Al-fabah , surnommé Schibat alhamd.
Sahban, ou, selon d'autres, Ben dakikan.
Dzou schanatir,
Dzou nouas,

Dzoudgiadan. Ce Prince est le dernier des Hémiarites qui ait regné Asie. dans l’Yemen. Cet Empire a fubfifté, selon quelques-uns , pendant 2020 ans , &, selon d'autres , 3000 ans. Il est tombé ensuite sous

la domination des Ethiopiens.
Ariath, regne 20 ans. C'étoit un Ethiopien.
Abrahah al aschram, regne so ans.
Yaksum, fils d’Abrahah, regne 2 ans.
Masrouq , fils d’Abrahah , le dernier des Ethiopiens.
Seif, fils de Dzou idzen, de la race d'Hamiar. Ce Prince , avec les
troupes que lui donna Anouschirouan , Roi de Perse, chalsa les

Ethiopiens, & s'empara de l’Empire.
Maadikarb, fils de Seif. Après sa mort les Arabes tomberent sous la

domination des Persans, & furent gouvernés par des Officiers , en-
voyés par le Roi de Perse. Ces Officiers font, 1. Ouahzar , 2. Mar.
zaban , 3. Sihan, 4. Dgiordgis, 5. Bazan qui se rendit à Mahomet.

Tous ces Rois Hémiarites qui portoient le titre de Tobba, regnoient dans les provinces d'Hemiar & d'Hadhramout; Saba étoit leur capitale.

I I.

Rois DGIORHAMIDES.
Pendant que

Yarab regnoit dans l’Yemen , Dgiorham son
frere regnoit dans l'Hedgiaz , ou Arabie Pétrée.
Dgiorham, frere de Yarab.
Abdyalik, fils de Dgiorham.
Dgiarschum , fils d’Abdyalik.
Abdolmadan, fils de Dgiarscham.
Nogailah , fils d’Abdolmadan. On le nomme encore Nakila.
Abdol masih , fils de Nogailah.
Modhadh , fils d'Abdol masih.
Amrou , fils de Modhadh.
Al hareth , frere d'Amrou..
Amrou, fils d'Alhareth.
Baschar , frere d'Amrou.
Modhadh, fils d'Amrou , fils de Modhadh.

Ces Dgiorhamides furent détruits par les Princes descendus d'Ismail, fils d’Abraham. Ismail avoit d'abord fait alLiance avec eux ; & avoit épousé une fille de Modhadh.

ASIE,

III.

Rois de HIRA.
Ces Princes sont de la famille des Hémiarites; & le pre-
mier, nommé Malek , descendoit de Kahlan, fils de Saba.
Ils ont regné en même tems que les Arsacides , ou Parthes.
Leur cour étoit à Hira, ville de l'Eraque Arabique , à deux
lieues de Koufa. Ils étoient appellés les Mondars, ou Lakhés
mides.
Malek.
Amrou , frere de Malek.
Dgiodaimah , surnommé El abrasch, fils de Malek.
Amrou, fils d'Ada.
Amroulcaïs, fils d'Amrou.
Amrou , fils d'Amroulcaïs, florissoit du tems de Sapor dzoulaktaf , Roi

de Perse.
Aous , fils de Calam, Amalécitę.
Un Anonyme Amalécite.
Amroulcais , surnommé Al mohriq, fils d'Amrou.
Al noman al aouar, fils d'Amroulcaïs , floriffoit du tems de Behram-

gour, Roi de Perse.
Al mondar

, fils de Noman , du tems de Phirouz , fils de Jazdejerd,
Roi de Perfe.
Al afouad , fils de Mondar , du tems de Phirouz.
Al mondar , fils d'Afouad.
Alcama al dhamiali.

.
Amroulcaïs , fils de Noman.
Al mondar, fils d'Amroulcaïs , surnommé Ma-es-fama, & fa postérité,

les enfans de Ma-es sama. Il fut déposé par Cobad , Roi de Perse.
Al hareth, déposé par Anouschirouan, fils de Cobad.
Al mondar , rétabli.
Amrou, fils d’Al mondar. Mahomet naquit la huitieme année de son

regne.
Cabous , frere d’Amrou.
Al mondar , frere d'Amrou.
Al noman , fils de Mondar , tué la vingt-deuxieme année de son regne

par Khosrou perviz.
Ayas. La fixieme année de son regne Mahomet se déclara prophéte.
Zadaouiah, fils de Mahan.
Al mondar , surnommé Al magrour , fils de Noman.

Khaled, fils de Qualid, prit Hira , & détruisit ce petit Etat qui avoit sublisté pendant 622 ans, 8 mois.

IV.

« AnteriorContinuar »