Imágenes de páginas
PDF
EPUB

An dul Après
Cycle. Cicle. J. C.

FAMILLES
IMPÉRIA-
LES.

61

Tai-Tçou-hoam-ti, vécut si an, regna 3 ans ; 51 954

meurt à la premiere lune. CHI-TÇONG-joui-vou-hiao-ven-hoam-ti,fils adop

56 1959 tif de Tai-tçou , vécut 39 ans , regna 6 ans;

meurt à la sixieme lune. Kum-hoam-ti , fils de Chi-tçong , vécut 22 ans

57 960 regna & mois; déposé à la premiere lune.

Avec cette Dynastie finissent ces cinq petites familles , & les troubles de la Chine , au moins ne tarderent-ils pas

à être appaisés sous le regne suivant; mais il resta encore quelques Dynasties fort puissantes dans le Nord & le Nord-Ouest, telles que celles des Khitans, des Niuche & des Rois de Hia; la cour de la Chine , qui pendant toutes ces violentes agitations n'avoit eu que peu de commerce avec les Puissances étrangeres, vit revenir plusieurs ambassadeurs.

XXVIII.

Dynastie des Sum. La famille des Sum portoit le nom de Tchao , & le fondateur étoit appellé Kuam-in. Les Historiens font remonter son origine jusqu'aux tems les plus anciens de la nation c'est-à-dire , jusqu'à Hoam - ti. Mou-vam, Empereur des Tcheou, donna à Tçao-fou la ville de Tchao-tching , d'où l'on a formé le nom de famille Tchao. Un de ses descendans, nommé Hum-yn, servoit sous les Dynasties précédentes,& son fils Kuam-in fut chargé par les Tcheou d'aller combattre les Khitans qui ravageoient la Chine. Il fut regardé par les Grands de la nation comme le seul capable de rétablir la tranquillité dans l'Empire. On étoit las de voir sur le trône des familles qui n'y restoient que douze ou quinze ans, on lui offrit l’Empire qu'il refusa , & il ne l'accepta qu'après de fortes instances. Il eut une nombreuse postérité, pendant le regne de laquelle la Chine , quoiqu'exposée aux courses de plusieurs nations Tartares , devint très-florissante; & cette Dynastie des Sum peut être regardée comme une des plus célebres qui ait Introd. Tom. I. Part. I,

I

gouverné cet Empire. On la divise en deux branches, parceFAMILLES IMPÉRIA- que les troubles obligerent ces Empereurs à changer de de

LES,

meure.

Branche des SUM du Nord.

Ces Princes ont commencé à regner l'an 57 du Cycle, de J. C. 960 Leur capitale étoit Kai-fong-fou, & ils ont sublisté pendant 168 ans.

An du Après Cycle

Cycle. J. c.
Tai-tçou-chin-te-hoam-ti , vécut 50 ans, regna

62
13

976 17 ans; meurt dans l'hyver à la dixieme lune.

L’an y60 le Roi de San-fo-tçi (a), pays de l'Inde au Sud de la Cochinchine, envoie des présens à ce Prince.

L'an 965 & 966 le Roi de Khoten, nommé Li-chim-tien, lui envoie des ambassadeurs, & fon fils vient à la cour.

L'an 969 le même Prince renvoie des ambassadeurs.

L’an 971 & 972 le Roi de San-fo-tçi lui en envoie aufli.

L'an 974 le Khalife des Arabes lui envoie des ambassadeurs. TAI-TÇong-hoam-ti, frere de Tai-tçou , vécut 34 997 59 ans, regna 21 an; meurt à la troisieme lune.

L'an 977 le Roi de Poni, dans l'Inde , en-
voie des ambassadeurs à la Chine.

L'an 992 le Roi de Tou-po , ifle de l'Inde,
fait de même.
TCHIN-TÇONG-hoam-ti, fils de Tai-tcong , vécut
55 ans , regna 25 ans.

L’an 1001 le Roi de Tan-moei-lieou , dans
l'Inde , envoie des ambassadeurs à la Chine.

L'an 1003 le Roi de Pou-tuon, dans l'Inde, y en envoie aussi.

L’an 1009 le Roi de Khoten envoie des ambassadeurs à la Chine.

59

IO22

(a) San-fo-tçi est un pays de l'Inde moit Sie-li-hou-ta-hia-li-tan. Celui qui qui confine à Tchen-tching ou la Co- en envoya l'an 972 , étoit appellé Chechinchine, & où l'on se sert des mêmes li-ou-ye. Je crois que c'est le pays que carađères qu'à la Chine. Le Roi le nom- les Arabes appellent Senef.

[ocr errors]

40

2

An du Après
Cycle.
Cycle. J. c.

FAMILLES

IMPÉRIAL'an 1011 les Pou-tuon (a), les San-mo

LES. lan, les Vou-fiun , les Pou-po & les Arabes envoient des ambassadeurs. L’an 1015 il en vient auffi du

pays

de Tchou-lien. (6) GIN-TÇONG-hoam-ti, fils de Tchin-rçong , vé-63 1063

cut 54 ans , regna 41 an; meurt à la troisieme

lune. IM-TÇONG-hoam-ti, descendant de Tai-tçong , 44

1067 vécut 36 ans, regna 4 ans, meurt à la pre

miere lune. CHIN-TÇONG-hoam-ti , fils d'Im-tcong, vécut 64 1085

38 ans , regna 18 ans ; meurt vers la troifieme ou quatrieme lune.

L'an 1071 le Roi de Tçeng-tan envoie des ambassadeurs à la Chine. Il fait la même chose l'an 1083.

L'an 1077 les Rois de Tchou-lien & de Sanfo-tçi envoient des ambassadeurs.

L'an 1081 Mi-li-y-ling-kai-fa , Roi de Foulin , envoie des ambassadeurs à la Chine. Ce doit être un Michel (c),Empereur de Constantinople. Kai-fa eft César.

L'an 1084 le Roi de Khoten envoie des présens. TCHE-TÇong-hoam-ti, fils de Chin-tçong , vé

ΙΙοο cut 35 ans , regna 15 ans; meurt à la premiere

lune. HOEI-TÇONG-hoam-ti, fils de Chin-tcong , vé- 42

1125 cut 54 ans, regna 25 ans; abdique l’Empire à la douzieme lune.

L'an 1117 le Roi de Khoten lui envoie des ambassadeurs.

L'an 11 20 le Roi de Tchin-la (d), dans l'Inde, lui envoie des ambassadeurs. KIN-TÇONG-hoam-ti , fils d'Hoei-eçong , vécut 44 II27

61 an, regna 2 ans ; abdique l'Empire à la premiere lune. (a) Tous ces pays sont dans l'Inde. (c) Michel Parapinace étoit mort en

(6) Ce pays doit être situé dans l'In- 1078; il eut pour successeur Nicéphore de, entre les côtes de Coromandel & de Boconiate mort en 1081, Malabar.

(d) C'est une ille de l'Inde.

17

[ocr errors]

Branche des Sum du Midi.
FAMILLES
IMPÉRIA-
LES,

Sous le regne de Kin-tçong les Tartares de Niu-che, qui étoient devenus très-puissans dans la Tartarie , s'emparerent de la partie septentrionale de la Chine où étoit Kai-fong-fou. Les Empereurs des Sum furent obligés de se retirer dans le Midi, & mirent leur cour à Lin-gan , aujourd'hui Hangtcheou. Ils y regnerent pendant 152 ans.

An du Après Cycle.

Cycle. J. C. KAO-TÇONG-hoam-ti, fils d'Hoei-tcong , vécut os 19

1162 81 an, regna 36 ans ; abdique l'Empire à la sixieme lune.

L'an 1155 les peuples de Tchin-la , dans
l'Inde, lui envoient des ambassadeurs.

L'an 1156 le Roi de San-fo-tçi , nommé
Sie-li-mo-hia-lo-to , lui envoie des présens.
HIAO-TÇONG-hoam-ti , descendu de Tai-tçu ,

1189 abdique l’Empire à la fecond lune.

L'an 1178 les peuples de San-fo-tçi lui en-
voient des ambassadeurs.
KoUA M-TCONG-hoan-ti , fils d'Hiao-tcong, vé-

SI

1194 cut 54 ans, regna s ans. NIM-TÇong-hoam-ti, fils de Kouam-rçong , vé- 66

cut 57 ans , regna 30 ans; meurt dans l'autom

ne à la huitieme lune intercalaire.
LI-TÇONG-hoam-ti, descendu de Tai-tçou , vé-! 67

cut 61 an , regna 40 ans; meurt dans l’hyver à

la dixieme lune.
Tou-TÇong-hoam-ti, descendu de Tai-txou ,

vécut 35 ans , regna 10 ans ; meurt dans l'au

tomne à la feptieme lune.
HIAO-KONG-hoam-ti , autrement Ti-ou , ou

13

1276
Hoan-tchou, ou Kong-tcong , fils de Tou-
tcong, regna 2 ans; se rend aux Mogols vers

la onzieme ou douzieme lune.
TUON-TÇONG - hoam-ti , autrement Ye-vam

is 1278!
fils de Íou-tçong , regna 3 ans. On y com-
prend la derniere du précédent. Meurt dans

l'été à la quatrieme lune.
Ti-pim , fils de Tou-tçong, regna 2 ans. Il prend

16

1279 - la fuite à la seconde lune.

21

1224!

[ocr errors]

1264

II

1274

[ocr errors]

Depuis que les Kin, ou Tartares de Niu-che , étoient dé

FAMILLES venus puissans, & s'étoient emparés d'une grande partie de

IMPÉRIAla Chine , les Empereurs des Sum avoient été obligés de se les. retirer dans le Mangi, ou la partie méridionale de la Chine, où ils possédoient les provinces de Hou-kouam , de Kiang-li , de Tche-kiang, de Fo-kien , de Kouei-tcheou, de Sfe-tchouen , d'Yun-nan, de Kouam-li, de Kouam-tong, une partie de celle dc Kiang-nan, & l'isle de Hai-nan. Ils payoient un tribut aux Kin, sur lesquels les Mogols venoient de remporter de grandes victoires. Cette occasion parut favorable aux Sum pour secouer un joug si dur , & si honteux pour un Empereur de la Chine. Mais la suite fit voir qu'ils se trompoient. Les Mogols invités de venir à leur secours, détruisirent les Kin , & attaquerent presque aussi-tôt les Sum. On se battit pendant long-tems de part & d'autre, les succès furent partagés , on prit & reprit des villes ; enfin l'Empereur Kum-ti fut fait prifonnier à Lin-gan par les Mogols, & conduit à la cour de Cublai-khan. Plusieurs officiers de ce Prince infortuné se précipiterent dans des puits , quelques autres également attachés à cet Empereur , mais plus sages, se mirent à la tête d'une armée nombreuse,résolus de soutenir jusqu'à l'extrémité le reste du parti des Song. Ils mirent sur le trône à Fongtcheou-fou dans le Fo-kien, Y-vam frere de l'Empereur , qui peu de tems après fut obligé de prendre la fuite, & alla mourir dans une petite isle déserte. Tous les Grands de l'Empire se disposoient à reconnoître Cublai-khan pour Empereur , lorsqu’un Ministre les ranima par fon discours, & les enga gea à mettre sur le trône Ti-ping, qui se retira dans une montagne de la province de Kouam-tong. Les Mogols s'y rendirent

par mer, & s'approcherent de la retraite de l'Empereur. Ce Prince monta une flotte qui fut battue. Un Miniftre , nommé Lou-fieou-fan, voyant tout perdu , lui dit : Mourez Prince souverain , plutôt que de vivre esclave. Embrasfant ensuite l'Empereur il se précipita dans les fots avec lui. La plûpart des officiers suivirent son exemple , & il y eut cent mille Chinois de noyés. La mere de l'Empereur qui montoit un autre vaisseau , informée du sort de son fils , fans verser aucune larme, sans proférer une seule parole, se jetta dans

I

« AnteriorContinuar »