Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[merged small][merged small][ocr errors]

EN

INFIN bornant le cours de tes galanteries, Alcippe, il est donc vrai, dans peu tu te maries, Sur l'argent, c'est tout dire, on est déja d'accord.

Ton Beaupere futur vuide fon coffre fort: s Et déja le Notaire a, d'un style énergique,

Griffonné de ton joug l’Instrument authentique.
C'est bien fait. Il est temps de fixer tes desirs.
Ainsi

que ses chagrins l'Hymen a fes plaisirs. L'Auteur L'Auteur avoit formé le deffein Ce fut à cette occasion qu'il re

de faire une Satire contre les prix son premier defleið, & qu'il Femmes, long-temps avant que de compofa certe Sarire dixieme, dans l'exécuter. Ses occupations Poëti- laquelle il se contenta de toucher, ques avoient été interrompues par en passant, les Dialogues de Mr. le glorieux emploi d'Historiographe Perrault contre les Anciens, comme du Roi. Il se rengagea dans la Poë- on le verra dans la suite. Elle fuc ke, pour venger l'honneur des An- achevée en 1693. & publiée l'année ciens,que Mr. PERRAULT avoit suivante. outrages dans un petit Poëme, inti- VERS 1. Enfin bornant le cours tulé, le Siecle de Louis le Grand , & de tes galanteries, &c.) Mr. RAdans fes Dialogues sur le Parallèle CINE n'étoit pas content de ces des Anciens & des Modernes,

deux vers : la construction ne lui Notre Aureur fit d'abord une Ode en paroisfoit pas assez nette. Il le à la maniere de Pindare, pour jufti- manda à Mr. de MAU CROIX, hier ce Poëte du faux jugement que

Chanoine de Rheims, leur Ami Mr. Perrault avoit porté contre lui commun, & Mr. de Maucroix les en particulier *. Mr. Despreaux lui- tourna de cette maniere : même fut maltraité dans la suite

Alcippe, il est donc vrai, qu'enfin des mêmes Dialogues ; mais il ne

l'on te marie, voulut pas répondre à fon Adverfaire par un Ouvrage exprès : étant Et que tu prends congé de la galanconvaincu, disoit-il, que les Ecrits

terie. qui ne roulent que sur des dispue Mais Mr. Despreaux ne s'en accomsont pas de longue durée ; & qu'au moda point, les ayant trouvés foitant qu'on le peut, il faut choisir bles & prosaiques. Alcippe eft un des sujets généraux pour plaire au Personnage inventé. Public, & sur-tout pour aller à la VERS 6. L'instrument air Postérité.

thentique.] Instrument, en ftyle de

* Parallèle des Anciens & des Modernes. Dial. I. p. 27. & fuir. Tome I.

K

[ocr errors]

Quelle joie en effet, quelle douceur extrêine!
10 De fe voir caressé d'une Épouse qu'on aime:

De s'entendre appeller petit Cæur, ou mon Bon;
De voir autour de foi croître dans la maison,
Sous les paisibles loix d'une agréable Mere,

De petits Citoyens dont on croit être Pere!
15 Quel charme! au moindre mal qui nous vient menacer,

De la voir aussi - tôt accourir, s'empresser,
S'effrayer d'un péril qui n'a point d'apparence,

[ocr errors]

Tatam

[ocr errors][ocr errors]

» Il pré

[ocr errors]

Pratique, signifie un Contract, un Credo Pudicitiam Saturno rege mis-
Acte public.
VERS 11.

Petit Cæur, ou
mon Bon.] Madame Colbert appel- In terris, visamque diu.
loit ainsi fon Mari.

VERS 18. Et souvent de douleur S. Le Commentateur devoit
se pâmer par avance.) Ce caractère avouer sans décour, que Mr. Des-
convient à la plậpart des femmes. preaux fait dire à Juvénal tout le
Cependant le Poëte a eu particu- contraire de ce qu'il a dit. Mr.
lierement én vûe Madame B.. Perrault le critique là-dessus dans
qui témoignoit des frayeurs ex- la Préface de fon Apologie des Fem-
ceflives au moindre mal dont son mes, imprimée en 1694.
mari étoit menacé; elle se pâmoit: „tend, dit-il, qu'un certain nombre
il lui falloit jerter de l'eau sur le „de Vers, qu'il a fait imprimer en
visage.

»autre caractere que le reste, font
VERS 24. Charmé de Juvénal, &c.) "une Traduction du commencement
Juvénal a fait une Satire contre les „de la sixieme Satire de Juvénal;
Femmes , qui est fon plus bel Ou- »car il met en marge que ce sont les
vrage. Cette Note est de l'Auteur paroles du commencement de cette
même, qui l'avoit mise à la marge „Satire : cependant les Vers ne
de cette Sacire dixieme.

rcontiennent ni les paroles, ni mê. VERS 26.

Que dès le temps rault rapporte ensuite le Vers de

„me le sens de Juvénal. Mr. Per-
de Rhee, &c.] A côté de ce vers & Mr. Despreaux; & y joint une Tra-
des fix fuivans, l'Auteur avoit mis duction de Juvénal de fa façon,
cette Note : Paroles du commencem.
ment de la Satire de Juvénal. Cepen. Člégante, mais qui cft très - fidelle.

qu'il ne donne pas, dit-il,, pour fort
dane Juvénal s'exprime d'une ma.

En voici un morceau, niere un peu différente : Oui, je veux croire, dit-il, que la Pudicité, Sous le regne de Saturne,-a habité sur Je crois que la Pudeur fut toujours la terre, & qu'on l'y a vue même aret

révérée long-temps; C'est-à-dire pendant l'âge d'or, qui étoit du temps de Sa- Dans le temps bienheureux de Saturturne & de Rhée.

ne & de Rhée;

[merged small][ocr errors][ocr errors]

Et souvent de douleur se pâmer par avance !

Car tu ne feras point de ces Jaloux affreux, 20 Habiles à se rendre inquiets, malheureux,

Qui, tandis qu’une Épouse à leurs yeux fe désole,
Pensent toûjours qu'un Autre en secret la console.

Mais quoi, je vois déja que ce discours t’aigrit? Charmé de Juvénal, & plein de son esprit 25 Venez-vous, diras-tu, dans une pièce outrée,

Comme lui nous chanter: Que dès le temps de Rhée,

Kij

[ocr errors]

Lorsqu'un Antre Sauvage éclairé D'enfreindre fans refpect la foi dit d'un faux jour,

mariage : Faisoit de nos ayeux le plus riche Le dur Siecle de Fer, de cent crimes Sejour,

divers Non connus jusqu'alors inonda

l'Univers, Alors de la Pudeur on put voir Fit voir des al afins, des voleurs, quelque marque :

des fauflaires, Mime fous Jupiter . encor jeune

Mais dès l'Age d'Argent l'on vit Monarque,

des Adulteres, Quand les Grecs moins rusés &

„On voit clairement par cette Tras moins ingénieux „duction, ajoûte Mr. Perrault, que „les paroles qu'on donne pour

être Ne juroient pas encor par leurs

,,de Juvénal n'en sont point, & mê. Rois ou leurs Dieux ;

,,me qu'elles portent un sens con Quand les plus beaux Jardins traire à celui de ce Poëte ; car ce

„Poëte dit, que la Pudeur demeura n'avoient ni muss ni porte, sur la Terre pendant le regne de

que

celui Et qu’on alloit par - tout fans peur & »Saturne qui est le même

,,de Rhée, & que le Siecle d'Argent sans escorte. ,,vit les premiers Adulteres ; Et le Depuis avec ses fæurs, loin des tera isprétendu Traducteur dit que des

temps de Rhée, restres lieux,

La Chasteté déja la rougeur sur le Aftrée & la Pudeur s'envolerent

front, Avoit chez les mortels reçu plus

d'un affront. Pofthume , c'eft fans doute un long Es vieil ufage,

DU MONTEIL.

aux Cicux.

La Chasteté deja, la rougeur sur le front,
Avoit chez les. Humains reçû plus d'un affront:

Qu'on vit avec le fer naître les Injustices, : 30 L'Impiété, l'Orgueil, & tous les autres Vices;

Mais que la Bonne - Foi dans l'amour conjugal
N'alla point jusqu'au temps du troisieme Métal?
Ces mots ont dans sa bouche une emphase adınirable:

Mais je vous dirai, inoi, fans alléguer la fable, 35 Que fi fous. Adam même, & loin, avant Noé,

Le Vice audacieux des Hommes avoué,
A la triste Innocence en tous lieux fit la guerre,
Il demeura pourtant de l'honneur sur la Terre:

Qu'aux temps les plus féconds en Phrynés, en Lais, 40 Plus d'une Penelope honora son pays;

Et que même aujourd'hui, fur ce fameux modele, On peut trouver encor quelque Femme fidele.

Sans doute: & dans Paris, si je fais bien compter, Il en est jusqu'à Trois, que je pourrois citer.

VERS 39.

En Phrynés, en preaux. BOUILLON, * méchant Laïs.) PHRY NÉ & Lais,'étoient Poëte, avoit aussi mis en vers Frandeux fameuses Courtisannes de la çois la même Aventure de Joconde, Grece.

tirée de l'ARIO STE.. Il y eue VERS 44. Il en est jusqu'à Trois, une gageure considérable sur la pre&c.). A la rigueur on en trouveroic férence de ces ouvrages, entre l'Ab. peut-être davantage, difoit l'Auteur bé L E VAYER, &un nommé St. en plaisantant.

GILLES, Homme d'un caractère VERS 52. Trouva... Tu fais...) fort particulier. Ils s'en rapporTout le monde sait l'Histoire de Jo- terent à MOLIERE, qui ne voulue conde mise en vers par le célèbre pas dire fon sentiment de peur de La Fontaine ; mais tout le monde faire perdre la gageure à St. Gilles; ne fait pas que la Dissertation sur mais Mr. Despreaux décida le difJoconde, imprimée parmi les Con- férend par cette" Dissertation. !! tes de cet Auteur, est de Mr. Des- étoit fóre jeune alors, & dans la

* Il mourut en 1662. & ses Poësies furent imprimées en 1663.

45 Ton Épouse dans peu fera la quatrieme.

Je le veux croire ainfi. Mais la Chasteté même, Sous ce beau nom d'Épouse, entrât-elle chez toi : De retour d'un voyage en arrivant, crois-moi,

Fais toûjours du logis avertir la Maîtreffe.
50 Tel partit tout baigné des pleurs de la Lucrece;

Qui, faute d'avoir pris ce soin judicieux,
Trouva..., Tu fais.... Je sais que d'un conte odieux
Vous avez comme moi fali votre mémoire.

Mais laissons-là, dis-tu, Joconde & fon Histoire. 55 Du projet d'un Hymen déja fort avancé,

Devant vous aujourd'hui criminel dénoncé,
Et mis sur la sellette aux pieds de la Critique,
Je vois bien tout de bon qu'il faut que je m'explique.

Jeune autrefois par vous dans le monde conduit, 60 l'ai trop bien profité, pour n'être pas instruit

A quels discours malins le Mariage expose.
Je fais, que c'est un texte où chacun fait sa glose:

K iij fuite il témoignoit à ses Amis un roît par la Difertation même, que grand regret d'avoir employé fa ces Meffieurs avoient choisi trois plume à défendre un Ouvrage du personnes pour Juges. Perje-t-il caractère de Joconde.

donc, dit Mr. Despreaux parlant 9. On trouvera dans le second de Mr. de St. Gilles, que trois des Tome la Differtation de Mr. Des- plus Galans Hommes de France, aillent preaux : précédée de la Joconde de de gayeté de cour fe, perdre d'estime la Fontaine, & de celle de Bouil- dans l'esprit des habiles gens pour lui lon. Au reste, le Commentateur faire gagner cent pistoles? Et depuis dit, non seulement ici, mais en- Midas, d'impertinente mémoire, s'est-il core dans une Note sur cette Dis- trouvé personne qui ait rendu un jugesertation que l'Abbé le Vayer & ment plus abfurde que celui qu'il atMr. de St, Gilles ayant fait une ga- tend d'eux ? DUMONTEIT. geure considérable sur la préférence VERS 59. Jeune antrefois par de ces deux Ouvrages, s'en rappor- vous &c.] Ce vers & le suivant terent à Moliere, qui ne voulut pas n'étoient pas ainsi. Mr. le Prince de dire fon sentiment : cependant il pa- Conti , à qui l'Auteur récita cette

[ocr errors]
« AnteriorContinuar »