Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors]

lors de la création de la Tontine de 1709, comme le dit M. Thomas; il auroit cu 30 ans paffés en Novembre 1689, & il auroit été dans la septiéme classe de cette premiere Tontine.

M. Thomas doit voir par-là que j'ai eû raison de ne pas employer cette Toatine, parce qu'il doit se trouver de trop grandes inégalités d'âge dans toutes les classes, la différence pouvant aller à 7 ou 8 ans ; par là toutes les comparaisons qu'il fait des résultats des classes de la premiere Tontine, aux résultats des classes de la troisiéme, tombent d'elles - mêmes à leur tour; s'il veut cependant qu'elles ayent lieu , il s'ensuivra que les vies moyennes des Rentiers doivent être plus longues que je ne les ai faites, parce qu'il reste plus de Rentiers vivants en 1744 à la dixiéme classe de la troisiéme Tontine ( que je n'ai pas employée ) qu'il n'en devroit rester proportiellement à ce qu'il en reste dans la lixiéme classe de la premiere Tontine, dont j'ai fait

usage, parce qu'il ne reste dans celleci qu'un septiéme , & qu'il reste un cinquiéme dans les deux divisions ensemble de la dixiéme classe de la troisiéme Tontine ; ce qui s'accorde avec ce que j'ai dit pages 51 & 63, que les vies moyennes des Rentiers péchent plutôt par défaut quc par excès, parce que j'ai toujours laissé l'ayantage du côté des Rentiers. Les Lecteurs jugeront parce qu'on vient de voir du fonds qu'on doit faire sur la replique de M. Thomas , & dų motif qui peut l'avoir porté à la faire, Je suis Monsieur , &c.

Extrait des Registres de l'Académie Royale des Sciences.

Du 28 Novembre 1745.

[ocr errors]

R S. NICOLE & DE BUFFON, qui avoient été nommés pour

examiner quatre Lettres que M. Déparcieux désire faire imprimer, dont deux contiennent des difficultés contre son Essai des Probabilités de la vie humaine, par M. Thomas ; & les deux autres les Réponses à ces dif.. Gultés, en ayant fait leur rapport, l'Académie lui a permis de les donner à l'Impression. En foi de quoi j'ai signé le présent certificat. A Paris le 28 Novembre 1746, GRANDJEAN DE FOUCHI, Secretaire

FouchI perpétuel de l'Acad. Royal. des Sciences,

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[graphic]
« AnteriorContinuar »