Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors]

O" à l'on explique ces paroles de saint Paul

aux Galates : JE SUIS CRUCIFIE' AVEC JESUS · CHRIST. Christo confixus sum cruci.

pag. 3•

CHAPITRE II.

l'on explique ces paroles de Saint Paul :

Nous sçavons que notre vieil homme a été crucifié avec JESUS-CHRIST, afin que le corps du péché fost détruit , dos que deformais nous ne soions plus affervis au péché. Car celui qui est mort, eft justifié du péché.

[ocr errors][merged small]

l'on explique ces paroles de saint Paul

aux Colossiens : Lorsque vous étiez morts par vos péchez, con par l'incirconcision de votre chair, JESUS-CHRIST vous a fait revivre avec lui , vous pardonnant tous vos péchez , aiant effacé la cédule écrite de votre main, qui vous étoit contraires par ses décrets, de l'aiant entit rement abolie, en l'attachant à sa croix.

? CHAPITRE IV,

2

elle eft

Dans lequel on explique ces paroles : Ignorez-vous mes freres ( car je parle à des hommes inftruits de la loi ) que la loi ne domine sur l'homme, que pour autant de tems qu'il vit ? Ainsi une femme mariée est liée par la loi à son mari, tant qu'il es vivant : mais lorsqu'il est mort , dégagée de la loi qui la lioit à son mari. Si donc elle épouse un autre homme pene dant la vie de son mari, elle fera tenuë pour adultere : mais si son mari vient à mourir, elle est affranchie de cette loi, dos elle peut en époufer un autre , sans étra aduitere, Ainsi , mes freres , vous êtes vous-mêmes morts à la loi

par le carps de JESUS - CHRIST, pour être à un autre

qui est ressuscité d'entre les morts , afin i que nous produisions des fruits pour Dieu.

102 CHAPITRE V.

[ocr errors]
[ocr errors]

l'on explique ces paroles de faint Paul

aux Galates : Pour moi, à Dieu ne plaisa que je me glorifie en autre chose qu'en la croix de JESUS-CHRIST, par qui le monde eft crucifié pour moi de par qui je suis crucifié pour le monde,

129

CHAPITRE VI.

© l'on explique ces paroles de Saint Paul: JESUS-CHRIST niant désarmé les Prin

cipantes

cipautés de les puissances , il les a menées
hautement comme en triomphe , après les
avoir vaincuës par la croix.

160
CHAPITRE VII.

1

VOUS

l'on explique ces paroles de Saint Paul

aux Ephéfiens : Maintenant ( ô Gentils )
vous êtes en JESUS-CHRIST. Vous qui
étiez autrefois éloignés de Dieu ,
êtes devenus proche de lui par le sang
de Jesus-CHRIST ; car c'est lui qui eft no-
tre paix ; qui de deux peuples n'en a fait
qu'un ; qui a rompu en sa chair la mu-
Taille de séparation, l'inimitié qui les di-
visoit ; on qui a aboli la loi dont les
Commandemens consistoient en decrets ( oui
fimples ordonnances) afin de former en
foi-même un seul homme nouveau de ces
deux peuples , en mettant la paix entr'eux;
dos
que

les aiant réunis en un seul corps ,
illés reconciliât avec Dieu par sa croix
aiant détruit par elle l'inimitié qui

étoit entr'eux.

214

CHAPITRE VIIÍ.

[ocr errors]
[ocr errors]

l'on explique ces paroles de faint Paul

aux Corinthiens : L'amour de J B Š U SO
CHRIST nous preffe, considérant que fa
un seul est mort pour tous, donc tous foné
morts ; dos que JESUS - CHRIST eft mort
pour tous, afin que ceux qui vivent ne
vivent plus pour eux- -mêmes, mais pour cea
lui qui est mort de qui eft ressuscité pour eux,

2 g
Fin de la Table de la Il. Partie.

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]

PRIVILEGE DOROT

[ocr errors]

OUIS par la grace de Dieu, Roi de Frane

ce & de Navarre, A nos amez & féaux Conseillers les Gens tenans nos Cours de Pare lement , Maîtres des Requêtes Ordinaires de notre Hôtel , Grand Conseil, Prevôt de Pa. ris, Baillifs, Sénéchaux , leurs Lieutenans Civils , & autres nos Justiciers qu'il apartiendra, Salut. Notre bien-amé JACQUESETIENNE Libraire à Paris, Nous asant faic remontrer qu'il lui auroit été mis en main un Manuscrit qui a pour titre, Explication du Mystere de la Passion de Notre-Seigneur Jesus-Christ , qu'il souhaiteroit faire imprimer , & donner au Public, s'il Nous plaisoit lui accorder nos Lettres de Privilege sur ce nécessaires , offrant pour cet effet de le faire imprimer en bon papier & beaux caracteres, suivant la feüille imprimée & attachée pour modele sous le Contre-Icel des Préfenges. A CES CAUSES, voulant traiter favorablement ledit Exposant ; Nous lui avons permis & permettons par ces Présentes, de faire imprimer ledit Livre ci-dessus spécifié , en un ou plusicurs volumes , conjointement ou féparément, & autant de fois

que

bon lui semblera , sur papier & caracteres conformes à ladite feuille imprimée & attachée sous notredit Contrescel, & de le vendre, faire vendre & débiter par tout notre Roiaume pendant le tems de lix années consécutives, à compter du jour de la dare desdites Présences. Faisons défenses à tous Libraires , Imprimeurs, & aurres personnes de quelque quafré & condition qu'elles soient, d'en introduire d'im

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

preffion étrangere dans aucun lieu de notre obéissance , comme aulli à tous Libraires Im. primeurs & autres, d'imprimer, faire imprimer, vendre , faire vendre , debiter, ni contrefaire ledit Livre en tout ou en partie, ni d'en faire aucuns extraits sous quelque prétexte que ce soit, d'augmentation, correction, changement de titre , ou autrement, sans la permıslion expresse & par écrit dudit Exposant, ou de ceux qui auront droit de lui, à peine de confiscation des Exemplaires contrefairs , de quinze cens livres d'amende contre chacun des Concrevenans , dont un tiers à Nous , un ciers à l'Hôtel Dieu de Paris, l'autre tiers audit Exposant , & de cous dépens, dommages & interêts; à la charge que ces Présentes feront enregistrées tout au long sur le Registre de la Coinmunauté des Libraires & Imprimeurs de Paris dans trois mois de la date d'icelles; que l'impression de ces Livres sera faite dans notre Roïaume & non ailleurs, & que l'Impétrant se conformera en cour aux Reglemens de la Librairie , & notamment à celui du 10. Avril 1725 : Et qu'avant que de les expofer en vente, les Manuscrits ou Imprimez qui auront servi de copie à l'impression dudit Livre, seront remis dans le même état où les approbations y auront été données, ès mains de notre trèse cher & féal Chevalier Garde des Sceaux de France le sieur Chauvelin, & qu'il en sera ensuite remis deuxExemplaires dans notre Bibliotheque publique, un dans celle de notre Château du Louvre , & un dans celle de notre très-cher & féalChevalier Garde des Sceaux de France le sieur Chauvelin : le tout à peine de nullité des Présentes ; du contenu desquelles vous mandons & enjoignons de faire joisir l'Exposant ou les aïans cause, pleine

[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« AnteriorContinuar »