Imágenes de páginas
PDF
EPUB

DE PIETÉ

ου

DISCOURS

SUR DIVERS SUJETS

DE LA

MORALE CHRÉTIENNE.

Par feu M. G. DE SAINTE-MARTHE;
Prêtre.

TOME PREMIER.

A PARIS,

Chez CHARLES OSMONT, Libraire,
rue faint Jacques, à l'Olivier.

M. DC C. XXXIII.
Avec Approbation & Privilege du Roi.

[blocks in formation]

AVERTISSEMENT.

UOIQUE l'Auteur de ces traitez les ait écrits lorsqu'il conduifoit une Communauté de Religieuses, il est vrai que fes vûes ne s'y font pas bornées; il les a auffi compofez pour quelques perfonnes du monde, qui vivement touchées du defir de leur falut, cherchoient à s'inftruire de fes lumieres, & à s'affermir dans les fentimens de pieté qu'elles avoient conçûs. Ce qui fait

qu'on y trouve des veritez qui regardent l'un & l'autre état, & qui font voir qu'il en connoiffoit parfaitement les devoirs. On y remarque par tout des pensées de Dieu fi élevées, qu'il eft aisé de juger combien il en étoit rempli. Il les a laiffez à une perfonne, qui après s'en être occupée pendant plufieurs années, n'a pas voulu priver le public du fruit qu' il en peut tirer. On y apprendra à fe connoître foimême, à fentir fes miferes, à découvrir les illufions de l'amour propre, à développer les plus fecrets replis du coeur humain, & peut être que ceux qui font profeffion

d'une pieté distinguée, y appercevront des principes: qui ne leur étoient pas en-. core tout-à-fait connus. L'auteur n'a point affecté les ornemens de l'éloquence. humaine, mais il s'exprimoit avec cette noble fimplicité de l'Evangile, qui a tant de force,qu'elle perfuade les efprits, & penetre les cœurs. On fentira qu'il la poffedoit, & qu'il s'en fervoit heureufement. Il reste à donner des lettres & d'autres traitez qui acheveront le recueil de fes ouvrages. II y a fujet d'efperer que comme les paroles de ce fidele miniftre de JefusChrist, foûtenues par l'e

« AnteriorContinuar »