Imágenes de páginas
PDF
EPUB
[graphic]

La fiole se brisa en mille pièces et fit voir à l'écolier surpris une figure d'homme en manteau appuyée sur deux béquilles. (Page 8.)

[merged small][graphic][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

AVERTISSEMENT

Le Diable boiteux parut pour la première fois en 1707. Il eut beaucoup de succès; il s'en fit de nombreuses éditions. En 1726, dix-neuf ans après la première publication, Le Sage donna de son roman une nouvelle édition, revue, remaniée, augmentée de quatre-vingt-dix-neuf historiettes. Il retoucha plusieurs passages, et substitua au dénouement primitif une conclusion plus ingénieusement trouvée.

Cette édition de 1726 offre donc le Diable boiteux dans sa forme définitive; c'est le texte de cette édition qui a toujours été reproduit depuis lors dans les réimpressions de ce roman, et c'est aussi celui que nous reproduisons fidèlement. Mais le travail de l'auteur, en révisant son ouvrage pour l'édition de 1726, n'avait pas été seulement un travail d'additions, il avait été aussi un travail de retranchement. Le Sage, en même temps qu'il ajoutait un grand nombre d'historiettes, en supprimait

quelques-unes; et, en comparant les deux textes, on trouve dans le premier trente-neuf anecdotes qui ne sont plus dans le second. Ces anecdotes retranchées ne sont pas moins intéressantes que les autres. La plupart sont des attaques très-vives dirigées contre des confrères ou des traits satiriques à l'adresse des comédiens. Le motif qui a porté l'auteur à les rejeter, ou la curiosité qui cherche à deviner ce motif, ne les rendent que plus pi- quantés pour nous. Nous avons donc donné en appendice les passages de la première édition retranchés dans celle de 1726, en même temps que les deux dédicacesde Le Sage à Guevara, qui sont en tête de l'une et de l'autre.

« AnteriorContinuar »